Vidéo E-TV Sport

UnerencontreSportetLifestyleorganiséeparE-TVSport

Le maître de l’élégance masculine à Bruxelles incarné par Pierre Degand et André Lotterer dans le rôle du pilote de course amoureux de la belle « fringue », cela nous a tout de suite fait tilter chez E-TV Sport. Fans inconditionnels au sein du bureau de la série télévisée « Amicalement vôtre », nous tenons nos Danny Wild et Lord Brett Sinclair belges! Et il faut dire qu’entre la Ferrari Dino de Tony Curtis ou alors les costumes à cols froufrou Seventies de Roger Moore, le lifestyle prend alors tout son sens. Outre cette union belge d’esthètes, c’est bel et bien à une association de talents à laquelle nous assistons. E-TV Sport va donc tenter l’entreprise de vous faire adhérer aux domaines de prédilection étroitement liés de ces deux ambassadeurs de l’excellence et de notre devise « Sport is a Lifestyle ».

 

Commençons par le doyen de cette association de bienfaiteurs du style, Pierre Degand. Délaissant les études à 14 ans, il décide de suivre les pas de sa mère et de l’aider dans le commerce de détail en vendant des vêtements masculins dans sa petite échoppe du Zoute. En 1974, à tout juste 20 ans, il ouvrira son premier magasin à Knokke. Déjà, le jeune Pierre à l’oeil et la clientèle très chic de la station balnéaire lui fait rapidement confiance. Grâce à son carnet d’adresses et un sacré culot, Pierre Degand fait l’acquisition de l’une des plus belles oeuvres architecturales de l’Avenue Louise, l’Hôtel de Maître du 415.

Digne des plus beaux hôtels particuliers parisiens ou d’un flagship d’une marque internationale, le QG de la Maison Degand s’impose comme le temple du dandysme à Bruxelles. Avec près de 2000 m2 consacrés à la garde-robe masculine, la Maison Degand est repartie sur 3 bâtiments principaux :

– Le bâtiment « Degand Tailleur » qui offre une multitude de salons, tous dédiés à un pan du vestiaire masculin et proposant des produits du plus haut niveau dans toutes les catégories.

– Le bâtiment « Degand Business et Sport » qui propose des produits plus accessibles mais tous triés sur le volet.

– Et depuis deux ans,  le flambant neuf  « Degand Souliers » , sans aucun doute l’un des points de vente de (très beaux) souliers masculins les mieux achalandés au monde avec les produits des toutes meilleures maisons comme Edward Green, John Lobb, Pierre Corthay, Tod’s et Santoni pour n’en citer que certaines d’entre elles.

Né Allemand oui!  Mais plus belge qu’une « Waffel » aussi. Originaire de Duisbourg en Allemagne, le pilote a vécu à Baulers près de Nivelles jusqu’à ses 18 ans. Son ingénieur de père était alors le directeur technique de RAS Sport, une écurie de course implantée à Châtelet par la volonté d’un héritier en manque de reconnaissance sociale. C’est là que Lotterer junior a respiré les premiers effluves des voitures de course et gravé dans son disque dur des images haute.

Après avoir été pilote essayeur chez Jaguar au temps d’Eddie Irvine et une expérience exotique plus que fructueuse du côté du pays du Soleil Levant, il est aujourd’hui pilote titulaire dans l’écurie allemande Audi. Il connaît enfin la consécration avec le doublé aux 24h du Mans en 2011 et 2012. Aujourd’hui, André s’affirme comme l’un des meilleurs pilotes en endurance. Son palmarès commence tout juste à être à la hauteur de son talent.

Degand et Lotterer: L’excellence en ligne de mire

Ces deux hommes là ne laissent rien au hasard. Que cela soit de leur propre chef ou de celui de leurs collaborateurs. L’un comme l’autre vise la perfection dans leurs univers respectifs.

Pierre Degand se doit de trouver les marques qui seront à la hauteur de sa clientèle. C’est un véritable expert de la mode masculine. Comme il le dit lui-même en évoquant son credo depuis ses débuts: « Je ne vends pas, je conseille ». Et ses conseils sont bus par les hommes les plus élégants et influents de la Capitale. Il se doit donc d’être à la pointe des dernières tendances et connaitre ses produits sur le bout des doigts. Transition toute trouvée de ce qui fait la renommée de la Maison Degand, c’est-à-dire le sur-mesure. Savile Row pourrait aujourd’hui abriter un nouveau colocataire tant la précision des costumes Degand est chirurgicale. Mais pour l’instant c’est bel et bien l’artère chic de Bruxelles qui héberge le coup de ciseau le plus affuté sur tissu. Pour notre plus grand plaisir!

André Lotterer également se doit d’être le plus précis possible dans son métier sous peine d’y perdre la vie. Ainsi, l’erreur de pilotage est vite arrivée mais peut-être conjuguée à une défection de son bolide. Une course comme les 24h du Mans demande une concentration de tous les instants. Non seulement pendant l’épreuve mais également lors de tout le weekend la précédent, car une hésitation lors des essais peut se répercuter lors de la course. Un incident peut alors se déclarer et engendrer des conséquences tragiques.

Mais André ne peut pas tout faire, c’est alors qu’il donne toute sa confiance aux ingénieurs. En effet, sa monoplace est une véritable pièce d’orfèvrerie du fait de la technique ainsi que des technologies embarquées qui sont précises et à la pointe du « up-to-date ».

Que cela soit sur Audi pour André Lotterer ou avec des marques telles que Brioni, Santoni ou Tod’s pour Pierre Degand, ces deux surdoués ont le petit plus de savoir s’entourer des meilleurs. Et si cette conjugaison de talents était le véritable prix de l’excellence ?

Degand et le sport à travers les yeux du double vainqueur des 24h du Mans (André Lotterer) from E-TV SPORT on Vimeo.