Lifestyle

Peut-onporterdeschaussettesmi-molletlorsquel’onfaitduvélo?

Il est clair que le temps actuel ne donne pas envie de sortir sa bicyclette mais on est certain que cela n’est que passager et que bientôt il sera temps de ressortir son cher et tendre vélo. De plus, entre les Classiques de printemps ainsi que le départ du Giro dans un peu plus d’un mois, plus question de ne pas aller pédaler. Et s’il y a bien une discipline où la tenue est primordiale aussi bien pour le confort que pour le style, c’est le cyclisme. Ainsi, le casque, le maillot manche courte, le cuissard et le short seront assurément de sortie. A partir de ce moment là, difficile de se différencier du copain. Mais voilà qu’un accessoire pourrait faire la « diff »: La chaussette mi-mollet!

Apparu il y a peu dans le peloton professionnel, peut être une dizaine d’années tout au plus, la chaussette haute divise. Un certain Bradley Wiggins a d’ailleurs poussé le phénomène à mi-mollet, créant la polémique entre les fans et les antis. Mais alors comment cette mode est-elle arrivée dans le peloton? D’après certains coureurs, l’argument invoqué était de taille : Il s’agissait de souligner de manière forte élégante le galbe de leur mollet bronzé et musclé ! Rien que ça.

bradley-wiggins-blog

Quelle taille adoptée?

Il existe en fait trois hauteurs de chaussette : les normales, les mi hautes, et les hautes qui montent jusqu’au mollet. Il y aurait donc une règle à respecter, ne pas dépasser le muscle du mollet version cycliste. Pour ne pas tomber dans le style ‘ »bas de contention », cette règle tacite semble, après sondage d’aficionados de la tendance, être connue de tous. Attention cet été, si vous vous offrez cette folie, ne dépassez

Les commentaires sont fermés.