Il était une fois

E-TVSportvaàlarencontredeBarbourInternationaldanslacampagneanglaise

Il y a quelques jours, l’équipe d’E-TV Sport a eu la chance de quitter la grisaille et la bruine bruxelloise pour le soleil et le temps sec du Royaume-Uni et de sa région verdoyante du Kent. Vous allez me dire, c’est le monde à l’envers. Et en fait pas tant que ça lorsque l’on sait que c’est bien l’Europe du Nord que nous avons quitté pour rejoindre le sud de l’Angleterre, une sorte de « Welcome chez les Brits » inversé. Un périple qui a été rendu possible par Barbour afin de nous présenter en avant-première sa toute nouvelle collection Barbour International, née comme toujours sous le signe de la moto et plus particulièrement pour 2016 sous celui de la prestigieuse marque Triumph!

« Kent-Happy »

Une fois n’est pas coutume, l’E-TV Sport mobile ne nous aura pas accompagné tout au long de notre voyage. En effet, celle-ci aura fait halte à l’aéroport de Zaventem et ne pourra donc pas passer l’arme à gauche sur les routes anglaises. A bord de notre Eurostar des airs sous pavillon « British Airways », nous ne voyons pas le temps passer. A peine décollé du tarmac belge que nous voilà arrivés sur le britannique de Heathrow et avec le jeu des fuseaux horaires, notre voyage aura duré en tout et pour tout 20 minutes. Après avoir passé la « UK Border » avec une facilité déconcertante grâce à notre passeport biométrique, nous rencontrons pour la première fois Franziska, qui se transformera rapidement en « Franzi », notre chaperon allemand lors de ce « trip ». Puis, nous rejoignons le reste du « crew » de ces deux jours, à savoir deux Néerlandais, un Allemand et 3 « frenchies » et leur « baby-sitter », Camille de l’agence Pop and Partners. Suite à des présentations succinctes, il est temps de s’installer dans notre minibus, digne d’une tournée de rockstar, et direction Hastings, sa bataille et notre lieu de villégiature, PowderMills.

Après un « snack » à base de « club sandwich » et notre première rencontre avec George, le « royal peacock » de l’hôtel, nous prenons possession de notre chambre avant d’aller trinquer avec la bande de Barbour International. Scotch pour certains, « Gin and Tonic » pour d’autres et Coca pour ceux qui ne souhaitent pas briser la barrière trop vite. Alors que les discussions sur le dernier épisode de « Game of Thrones » se chevauchent et notamment la signification du fameux « Hodor », nous sommes stoppés net afin de rejoindre la salle où la collection « Barbour International » nous attend.

IMG_1578 IMG_1576

Très rapidement c’est la superbe Triumph Thruxton qui nous saute aux yeux et notamment la touche Barbour avec une ceinture de la marque sur le réservoir. Nous avons ensuite le droit à un historique de Barbour fait par un membre de l’équipe et une présentation de la collection. Ce qui saute aux yeux lorsque l’on s’approche des différentes pièces, c’est la qualité des matières mais également les coupes qui n’ont rien à envier à une marque comme Belstaff. Que cela soit les chemises et t-shirts en l’hommage à Steve McQueen ou encore les blousons façon motard, le tout donne envie. Nous voilà donc imprégnés de la gamme 2016 et enfin prêts à passer à table. A 22h, la fatigue nous rattrape tous et il temps d’aller se coucher en espérant que George ne fasse pas des siennes.

A l’assaut du Trial

Lendemain matin, il est 7h45 et nous passons à table pour notre breakfast. Si nous passons sur les oeufs Bénédicte ou l’assiette typique de l’English Breakfast, composée des oeufs brouillés, saucisses, champignons et beans, nous ne loupons pas les viennoiseries. Il est important de prendre des forces avant de s’essayer à la moto trial. Car oui outre la présentation de la collection, Barbour nous a préparé une initiation à cette discipline.

IMG_1590

30 minutes après avoir quitté PowderMills, nous sommes arrivés à « Tricks in the Sticks ». Rapidement, au milieu d’un champ, nous apercevons deux grandes tentes ainsi que plusieurs motos. La pression monte en même temps que l’excitation. Bottes, casques, gants et bien sur, combinaison imitation de celle portée par Steve McQueen dans le film « Le Mans », nous nous dirigeons vers notre monture du jour. Avec notre seule expérience du scooter, il est peu de dire que nous faisons partie du groupe des débutants. Les explications en Anglais, données par les différents instructeurs, rentrent par une oreille et ne ressortent pas par l’autre et nous sommes rapidement opérationnels. Néanmoins, le passage de vitesse et les coups de gaz un peu trop puissant sur ses motos de 250cc ne sont pas loin de nous désarçonner mais malgré un « wheeling » peu maîtrisé, la chute ne sera pas au rendez-vous.

IMG_1592

L’expérience trial terminée, il est temps de rejoindre le pub du coin pour partager un dernier repas avec les membres du « crew » ainsi que les employés de « Tricks in the Sticks ». Le final de ce voyage sera une part d’ « Apple Pie » accompagnée de sa crème plus onctueuse qu’onctueuse.

Goodbye, Minibus, Heatrow, Zaventem, 1h de décalage horaire et bruine Bruxelloise…Il était une fois « E-TV Sport à la rencontre de Barbour International dans la campagne anglaise »!