Dossier

Cestenuesexcentriquesquisontrentréesaupanthéondusport

Dimanche 7 juin 2015, tous les fans de tennis avaient les yeux rivés sur Roland-Garros et sa finale masculine qui opposait Novak Djokovic à Stanislas Wawrinka. Si tous les pronostics donnaient le numéro 1 mondial vainqueur, c’est bien le Suisse qui s’est imposé au terme d’une rencontre sublime où il a joué un tennis de rêve. Outre son revers à une main hallucinant et sa capacité à repousser les balles de break, on retiendra également de sa première victoire en terre parisienne son short de tennis venu d’ailleurs. Comme Stan l’a si bien dit, « C’est le trois en un. Je vais me baigner, jouer au tennis et après dormir avec ». Il a également ajouté que « son short avait lui-aussi remporté Roland-Garros ». Si son short bariolé ne rentrera pas au panthéon de la mode, il rejoint celui du sport aux côtés de nombreuses tenues excentriques. Après le « Wall of Fame », découvrez le « Wall of fashion »!

Roger Federer et son blaser lors de sa victoire à Wimbledon en 2006

La légende du tennis a eu son lot de tenues mémorables – du gilet blanc bien classe à la sacoche couleur or, on le remarque souvent de loin. Son style le plus célèbre est probablement le blazer couleur crème qu’il a arboré lors des Championnats de Wimbledon en 2006, qu’il a d’ailleurs remportés. D’après le Telegraph, une croix suisse était brodée sur la veste, ainsi qu’une touffe d’herbe, un F, et trois raquettes, représentant ses trois victoires aux Wimbledon et le lion, son signe astrologique.

Cathy Freeman et sa combinaison lors des JO de Sydney en 2000

L’Australienne Cathy Freeman, vedette d’affiche des Jeux Olympiques de Sydney en 2000, a remporté les 400m vêtue d’une combinaison moulante devenue légendaire.

André Agassi en finale de Roland-Garros en 1990

Andre Agassi était célèbre dans les années 1980-1990 pour ses tenues loufoques, notamment son short en jean porté par-dessus un pantalon de cycliste moulant à la couleur bien criarde. D’ailleurs, Agassi prenait la mode tellement au sérieux qu’il a même refusé de prendre part aux Wimbledons entre 1988 et 1990, en partie à cause du code vestimentaire

La tenue de l'équipe américaine de Ryder Cup en 1999

Dans le but de puiser de la motivation dans leurs victoires passées, l’équipe américaine de la Coupe Ryder en 1999 s’est présentée vêtue de t-shirts surdimensionnés sur lesquels étaient imprimées des photographies encadrées des équipes précédentes. Il semblerait que cela ait fonctionné, puisque l’équipe a remporté la Coupe d’un point le dernier jour.

La tenue de l'équipe Suisse de Ski lors des JO de Nagano

C'est bien connu, la Suisse et le pays du chocolat, des montres et du fromage. Notamment du gruyère. Ainsi, quoi de plus normal que de faire une tenue remplie de trous pour rappeler l'emmental.

Amir Khan et son short doré

e boxeur anglais Amir Khan s’est présenté sur le ring lors de son match contre Devon Alexander habillé de son plus beau short de boxe – ou plutôt, du short de boxe le plus cher du monde. Celui-ci, pourtant en apparence blanc et assez simple, est assorti d’une ceinture en or 24 carats d’une valeur supérieure à 30 000 $US.

Shingo Katayama et ses chapeaux de cowboy

Rafael Nadal avec son pantacourt et son marcel

Lors de ses premières victoires à Roland-Garros, Rafael Nadal n'était pas vraiment le roi de l'élégance.

Stefan Edberg et sa tenue Adidas avec sa signature

Michael Johnson et ses chaussures dorés

Michael Johnson a sprinté sur 200m et 400m lors des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 avec aux pieds les chaussures les plus célèbres dans le monde du sport. Dorées des lacets aux crampons, elles lui ont peut-être porté chance, car Johnson est devenu le premier coureur à gagner deux médailles d’or pour les deux distances, plaçant le temps record à 19,32 secondes sur 200m.

Stan Wawrinka et son fameux short

D'une couleur rose criarde et parsemé de carreaux, ce short a gagné Roland-Garros en 2015 au grand dam de tous les designers et pontes de la mode