Smash of the day

UncommentateursportifvirésuiteàdesproposracistesenversVenusWilliams

Si les soeurs Williams ont apporté énormément au tennis féminin aussi bien par leur niveau de jeu mais aussi leur charisme naturel, on imagine que cela n’a pas toujours été facile. En effet, leur arrivée sur le circuit a du détonner notamment du fait de leur origine afro-américaine. Si Arthur Ashe ou Yannick Noah avaient amené un vent de fraîcheur dans un sport réputé de blancs, cela ne s’était pas encore produit chez les femmes. Ainsi, si le racisme ne fait pas partie de l’ADN du monde de la petite balle jaune, certaines phrases fleurissent encore quelque fois lorsque Serena ou Venus sont sur le terrain. Et c’est ce qui est arrivé pas plus tard que lors du deuxième tour de l’Open d’Australie qui se dispute actuellement. Doug Adler, un ancien joueur de tennis connu dans les années 1980, désormais consultant pour la chaîne américaine ESPN3 a dérapé en tenant des propos racistes envers l’aînée des Williams. Suite à une première balle ratée de son adversaire, il déclare à l’antenne que le geste de Venus Williams en tentant d’attraper la balle ressemblait à une entrée dans le court « façon gorille ». Si celui-ci se défend d’avoir dit « Gorilla » mais bien « Guerilla », il a été mis à pied par son employeur. Même s’il était de bonne foi et n’a pas prononcé un tel mot, sa carrière à la télévision semble belle et bien terminée !