Dossier

Les10plusgrosseschutesdeskialpinvuesencompétition

Ce weekend se disputait la descente féminine d’Altenmarkt-Zauchensee en Autriche comptant pour la Coupe du monde de ski alpin. Mais avant de dévaler la piste en compétition, les skieuses ont eu le droit de la descendre lors d’un entraînement chronométré. Malheureusement, cela ne s’est pas bien passé pour tout le monde. C’est le cas de l’Italienne Nadia Fanchini qui a fait une chute ultra-spectaculaire. La skieuse de 30 ans qui s’élançait avec le dossard numéro 3, a chuté après avoir croisé ses skis et n’a été freinée que par les filets de protection. Elle a été évacuée par hélicoptère. Après de telles images, on comprend mieux pourquoi le ski de vitesse et surtout les épreuves de descente sont considérées comme très dangereuses. De ce fait, E-TV Sport a voulu revenir sur les 10 plus grosses chutes de ski alpin vues en compétition !

Nadia Fanchini à Altenmarkt-Zauchensee en 2017

Mario Matt à Chamonix en 2013

Kathrin Zettel à Tarvis en 2007

Ondrej Bank à Vail/Beaver Creek en 2015

Tj Lanning à Vail/Beaver Creek en 2006

Gernot Reinstadler sur le Lauberhorn en 1991 (Il décèdera des suites de ses blessures)

Todd Brooker à Kitzbuehel en 1987

Tatjana Lebedeva à Sierra Nevada en 1996

Ulrike Maier à Garmish en 1994 (Perdant le contrôle de son ski droit à 120 km/h, elle a chuté et heurté violemment une cellule chronométrique avec la tête. Elle est décédée sur le coup)

Matthias Lanzinger à Kvitfjell en 2008 (L’Autrichien est amputé d’une jambe quelques jours plus tard. Il participe par la suite aux Jeux paralympiques)