event

Terrebleuedéfileavecbriolorsdu« CatwalktoRio »

Hier en début de soirée, il régnait comme une atmosphère d’effervescence à Tour et Taxis, endroit bien connu des Bruxellois! En effet, le COIB (Comité Olympique et Interfédéral Belge) avait organisé un magnifique évènement afin de présenter les tenues des athlètes qui représenteront la Belgique lors des prochains Jeux Olympiques de Rio. Au programme: diner placé concocté par le Chef Yves Mattagne, spectacle orchestré par le grand Franco Dragone et bien entendu, le défilé « Catwalk to Rio ». Ainsi, on a eu l’occasion de voir de nombreux athlètes belges qui seront aux prochains Jeux ou alors qui sont dans la course pour pouvoir y aller.

Etaient présents: Lionel Cox, Kimberly Buys, Axelle Dauwens, Jean-François Deberg (Paralympic Team), Jasper De Buyst, Livia Declercq (Paralympic Team), Simon Gougnard, Emma Plasschaert, Nafi Thiam, Pieter Timmers, Evi Van Acker, Hans Van Alphen, Laura Waem et Anne Zagré.

Mais plus que les athlètes, ce sont les tenues qui étaient les stars de ce défilé et notamment la marque Terre Bleue qui habillera toute la délégation belge pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio. Et le but de cette collection était d’être élégante et reconnaissable, surtout lorsque l’on sait qu’1 milliard de personnes à travers le monde regarderont la cérémonie d’ouverture du 5 août. Terre Bleue et le COIB (Comité Olympique et Interfédéral Belge) ont uni leurs efforts pour créer une collection casual chic. Les athlètes du Team Belgium ont également été impliqués dans le processus créatif de la collection. Ils ont ainsi notamment veillé au confort des tenues, qui est un aspect important de la collection.

La collection COIB de Terre Bleue se compose de vêtements et accessoires pour dames et hommes. Elle comprend des tenues pour les événements officiels et des pièces plus décontractées. L’ensemble de la collection est un clin d’œil au drapeau belge : les couleurs utilisées sont le rouge, le beige/doré et le noir élégants. Toutes les pièces sont rehaussées de détails sympas qui rappellent le drapeau belge.

Afin d’en savoir plus, nous avons interrogé une des ambassadrices de Terre Bleue, Evi Van Acker et voici quelques passages qui nous ont marqué:

-Evi Van Acker: « J’étais un peu déçu après Londres et j’espère faire mieux à Rio. Pourquoi pas écouter la Brabançonne ».

-Evi Van Acker: « Le défilé d’ouverture à Londres, je n’ai pas trop aimé. Je dirai même que c’était une journée horrible. Le chauffeur du bus s’était trompé mille fois de chemin donc on était déjà épuisé avant même la cérémonie. En plus, on a rien vu de la cérémonie car on était dehors. On a raté le show. C’était une déception! »

-Evi Van Acker: « Je n’étais pas logé au village olympique à Londres mais accueilli dans une famille. Je suis concentré sur le sportif et je me fiche un peu des à-cotés des JO. Enfin après la régate, pourquoi pas. Mais les Jeux Olympiques pour la voile, c’est ultra-important donc il faut rester concentré sur la compétition. »

-Evi Van Acker: « J’ai déjà fait le catwalk pour Londres mais cette année, c’est plus grandiose et plus commercial. J’ai pu aider à développer car je faisais partie de la commission des athlètes et je suis très fier du travail réalisé. Notamment par Terre Bleue! »