Smash of the day

TeamNewZealandtientsarevanche

Si la voile n’est pas forcément la discipline la plus médiatisée, notamment du fait que celle-ci ne soit pas très télégénique, la Coupe de l’America reste une compétition à part. Organisée tous les 4 ans, celle-ci défoule les passions et surtout promet des régates aussi belles que dramatiques. Ainsi, on se souvient tous du scénario rocambolesque de la dernière édition où dans la baie de San Francisco, Team New Zealand avait perdu 8-9 l’America’s Cup face à Team Oracle après avoir mené 8-1. Une véritable « Remontada », comme le veut le terme désormais consacré, qui était rentrée dans l’histoire du sport. Mais voilà pour la revanche en 2017, Team New Zealand n’a laissé aucune chance au tenant du titre et s’est imposée 7 à 1 face au defender américain Team Oracle. Emmené par Peter Burling, médaillé d’or aux JO de Londres en 49ers, le challenger a dominé les régates de la tête et des épaules. Âgé de 26 ans, Burling devient le plus jeune barreur à remporter l’épreuve. Enfin, c’est la troisième fois que l’aiguière d’argent rentre en Nouvelle-Zélande après 1995 et 2000 !