Smash of the day

Stanimal,labêtenoiredeDjoko

Si Novak Djokovic est sans conteste le numéro 1 mondial du circuit ATP, il faut bien avouer qu’il n’est plus aussi intouchable sur les courts depuis son premier sacre à Roland-Garros en juin dernier. En effet, avec une défaite un troisième tour à Wimbledon et une au premier tour du tournoi olympique, le Serbe semble vaciller quelque peu en cette deuxième partie de saison. Alors tout est relatif avec un champion comme Djoko mais voilà lorsqu’il s’est avancé hier soir en finale de l’US Open face à Stanislas Wawrinka, il ne faisait pas forcément office de favori. Tout d’abord car Novak a eu un tournoi assez étrange avec 2 abandons et 1 forfait et donc peu de matchs dans les pattes mais surtout car c’est un certain « Stanimal » qui se dressait devant lui. En effet, l’autre Suisse, est devenu en quelques années, l’unique bête noire de Djokovic. Entre une défaite homérique en quart de finale de l’Open d’Australie 2014 ainsi qu’un revers amplement mérité en finale de Roland-Garros 2015, « Djoko » a tendance à subir la force animale de Stan. Et cela s’est une nouvelle fois vérifiée sur le Arthur Ashe en finale de l’édition 2016. Wawrinka s’est imposé en 4 sets et remporte ainsi son 3ème Grand Chelem, soit autant qu’Andy Murray. Son troisième différent après l’Open d’Australie 2014 et Roland-Garros 2015. De son côté Djoko reste bloqué à 12, à deux longueurs de Rafael Nadal et Pete Sampras et 5 de sa majesté Federer!