insolite

QuandlasurfacederéparationestmaltracéeenMLS

Hier la MLS (Major League Soccer) organisait le match aller de la finale de la Conférence Est entre le Toronto FC et l’Impact de Montréal. D’un côté, Sebastian Giovinco et de l’autre Didier Drogba pour une place en finale du championnat, soit deux anciennes vedettes du football européen (surtout l’Ivoirien, il faut bien avouer). Si la rencontre s’est soldée par une victoire des coéquipiers de Drogba (3-2), c’est l’avant-match qui a fait parler avec un retard de 30 minutes pour une raison insolite.

En effet, des officiels se rendus compte que quelque chose n’allait pas avec la taille des surfaces de réparation. Après mesure, il s’avérait effectivement que la zone était trop étroite. Une erreur qui a eu pour conséquence de rappeler les jardiniers pour tracer de nouvelles lignes un mètre plus loin et effacer les anciennes avec… de la peinture verte. Vous avez dit gênant?