event de la semaine

RetoursurlesESPYAwards2016

Hier était organisé au Microsoft Theatre de Los Angeles, les ESPY Awards 2016, sorte de cérémonie des Oscars pour les sportifs. Cet évènement a été créé en 1993 par le réseau de chaînes et radio sportifs Entertainment and Sports Programming Network (ESPN). « ESPY » est un acronyme signifiant « Excellence in Sports Performance Yearly », comprenez  » Excellence annuelle dans les performances sportives ». Cette année, c’est la star du catch, John Cena, qui jouait les présentateurs et qui avait pour but de divertir l’audience entre chaque prix décerné. Soirée Sport & Lifestyle par excellence, E-TV Sport a décidé de vous présenter les 4 moments forts de ces ESPY Awards 2016!

1) LeBron James, star de la soirée

Après une saison exceptionnelle, ponctuée par un titre de champion NBA avec son équipe de toujours, les Cleveland Cavaliers, LeBron James a survolé la cérémonie en remportant pas moins de 5 trophées. Il a notamment accroché à son palmarès ESPY celui d’athlète de l’année (3ème fois de sa carrière) et celui de joueur NBA de l’année (5ème fois de sa carrière). Il succède ainsi à Stephen Curry dans ces deux catégories.

Une soirée sous le signe de Mohamed Ali

Cette année 2016 restera comme celle où « The Greatest », à savoir Mohamed Ali, nous a quitté. Et quoi de plus normal que les Oscars du sport US rendent hommage au plus grand sportif du siècle écoulé. Ainsi, le rappeur « The Chance » a chanté un titre original sur un fond d’images du boxeur le plus célèbre de la planète.

3 icônes du sport récompensées pour l’ensemble de leur carrière

En ce qui concerne le trophée « Icône Award », ils ne sont pas un, deux mais trois à avoir mis la main dessus lors de la cérémonie, à savoir: Kobe Bryant (NBA), Peyton Manning (NFL) et Abby Wambach (Soccer). Et pour honorer de la meilleure des façons ces 3 géants de leur discipline, c’est la vedette Justin Timberlake qui les a fait monter sur scène.

4) Chris Paul, Dwyane Wade, Carmelo Anthony et LeBron James unis contre le racisme

Moment solennel lors de la soirée avec le discours des 4 stars NBA pour réclamer la fin des violences à caractère raciste aux Etats-Unis. Une émotion et une prise de conscience qui font suite aux morts de deux Noirs en autant de jours, abattus par des policiers. Des drames qui surviennent après plusieurs autres du même type ces derniers mois et qui ont plongé le pays dans le plus grand désarroi. Dans la foulée, cinq policiers ont été abattus à Dallas par un tireur qui a dit avoir voulu tuer des Blancs en réponse aux violences policières envers les Noirs.