event de la semaine

Retoursurlasoirée« J-100avantlesJOdeRio »

Voilà 4 ans que les sportifs concernés en rêvent et ceux-ci ne sont plus qu’à 100 jours de l’évènement tant attendu. En effet, dans un peu plus de 3 mois, Rio 2016 ne sera plus juste un nom mais bien du concret. Ainsi, cette date du 27 avril était la bonne afin de réunir tous les acteurs français des Jeux Olympiques. De ce fait, le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) avait organisé une belle sauterie au Palais de Chaillot à Paris. Dans ce lieu majestueux situé en face de la Tour-Eiffel, Teddy Riner, Renaud Lavillenie, Pauline Ferrand-Prévot, et des athlètes moins connus de la part du grand public s’étaient déplacés afin de confirmer les ambitions françaises au Brésil. Ainsi, sur les 258 sportifs qui ont déjà assuré leur billet pour le Brésil, plus d’une soixantaine étaient ainsi réunis au bord de la Seine. Auxquels on pouvait ajouter Denis Masseglia, le président du Comité national olympique (CNOSF), ou le secrétaire d’état chargé des sports, Thierry Braillard. Sans oublier Bernard Lapasset et Tony Estanguet, les co-présidents de Paris 2024.

Tout juste auréolé de son 5ème titre de champion d’Europe, Teddy Riner a posé les bases en terme d’objectifs de l’équipe française: « Il faudra ramener plus de médailles qu’à Londres. L’idée, c’est de faire une razzia, de battre des records. C’est la fête et le challenge à la fois. » Un objectif partagé par Masseglia : « On a eu quinze médailles d’or à Atlanta et on a eu 41 médailles à Pékin. Ce n’était certes pas dans la même olympiade, mais nous devons essayer d’atteindre, voire de dépasser, ces deux chiffres à Rio. Je pense sincèrement que nous en avons les moyens. »

Enfin, cette soirée était également l’occasion de présenter les tenues officielles portées par les athlètes tricolores en Amérique du Sud. Et c’est la marque au crocodile, Lacoste, qui a été choisie pour réaliser cette collection, comme elle l’avait été en 2014 pour le JO de Sotchi. En ce qui concerne les JO d’été, Lacoste succède à Adidas!