Smash of the day

Quandunchampionjaponaisdekayakdopeunadversaireàsoninsu

Si le dopage est l’un des plus grands fléaux que connait le sport depuis bien trop longtemps, voilà que c’est un sportif qui a décidé de doper un autre athlète à son insu. Un geste fou réalisé par un champion japonais de canoë-kayak, Yasuhiro Suzuki. En effet, celui-ci a versé une substance interdite dans la boisson d’un de son principal rival japonais, Seiji Komatsu. Prêt à tout pour obtenir l’accessit pour les JO de Tokyo, Suzuki avait donc versé dans sa boisson un stéroïde anabolisant, afin qu’il soit contrôlé positif ! Et ce fût évidemment le cas et Komatsu fût disqualifié des derniers championnats japonais de canoë-kayak alors qu’il avait toujours clamé ne s’être jamais dopé. La culpabilité fût finalement trop forte pour Suzuki qui a fini par reconnaître les faits. Il a écopé de huit années de suspension, peut donc oublier les Jeux Olympiques 2020 et surtout prendre sa retraite, lui qui a déjà 32 ans…Une sortie par la toute petite porte !