insolite

QuandunathlètedesJOseremetdesadéfaitegrâceauMcDo

En 2012 aux JO de Londres, la star de l’athlétisme, Usain Bolt, avait expliqué que son régime alimentaire pendant la compétition s’était presque limité à des dizaines et des dizaines de « Nuggets de poulet » de la marque bien connue McDonald’s. Une surprise lorsque l’on sait que cette enseigne est symbolique de la « malbouffe » et qu’un athlète de haut niveau doit faire attention à chacune des calories qu’il ingurgite. Néanmoins, il faut croire que le sprinteur jamaïcain a décomplexé les athlètes lorsque l’on voit l’immense file qui se dresse devant le McDo installé à l’entrée du village des athlètes, dans la zone internationale où sont admis les visiteurs et les journalistes.

C’est le cas de Sawan Serasinghe, joueur de badminton australien, qui a erré comme une âme en peine lors des JO de Rio et qui n’a donc pas passé le tour préliminaire avec son compatriote Matthew Chau. Alors, pour se faire du bien après avoir eu autant de mal sur les courts de bad, il s’est fait une orgie au McDo olympique: six burgers, six cornets de frites, 36 nuggets et 6 brownies.

C’est donc officiel pour Sawan: « McDonald’s, I’m Loving it »!

Wow what a week it has been in Rio! Have to say I am disappointed about the match today. We definitely had a good chance to stretch the match to three sets toward the end of the second set but couldn’t close it out. We would have loved to end our first Olympic campaign with a win against a much higher ranked pair. Although having said that, there are lots of good things to learn from the matches in the last three days playing against more experienced pairs. Can’t wait to go back home to start training and keep on improving! Just want to say thanks again to everyone back home for the on going support. Definitely motivated me to fight hard on court everyday! ❤️ Now it’s time to eat some junk food after months of eating clean! 😀

Une photo publiée par Sawan Serasinghe (@sawansera) le