Smash of the day

QuandlesUSAetleCanadapoussentversuneexclusiondesJOdelaRussie

Alors que la fédération d’athlétisme russe a déjà été épinglée par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) depuis novembre, il se pourrait que la délégation russe ne défile pas du tout lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio le 5 août prochain. En effet, l’agence antidopage nord-américaine, l’Usada, ainsi que celle du Canada, auraient tout simplement demandé que la Russie soit purement et simplement exclue des prochains Jeux Olympiques. Il est question d’une lettre, lancée par les deux agences antidopage, demandant à ce que le CIO prononce une telle exclusion radicale d’ici au 26 juillet. Une requête qui peut choquer mais qui n’est pas si surprenante lorsque l’on connaît l’antagonisme politique qui existe entre la Russie et l’Amérique du Nord. « Le dopage est juste une excuse pour se défaire de concurrents. Les Etats-Unis sont probablement les instigateurs » a déclaré Dmitry Svishchev, président de la commission parlementaire russe sur le sport. En attendant de voir si l’Etat Russe est à l’origine d’un système de dopage organisé, grâce au rapport sur Sotchi, le Ministre Russe du sport, Vitaly Mutko, n’a pas hésité à évoquer le cas Lance Armstrong: « Il était dopé, mais personne n’a établi un comité pour exclure son pays ». Des JO sans la Russie, l’une des nations majeures de l’olympisme, on a du mal à y croire…mais attendons tout de même le fin mot de cette histoire de dopage! ©Photo à la une: Belga