Smash of the day

Quandlaflammerougesedégonfle

Ceux qui ont vu hier la 7e étape du Tour de France resteront plus marqués par l’incident produit à 1 km de l’arrivée que par le début des Pyrénées avec un premier col important dans cette édition 2016. En effet, alors que le Britannique Cummings avait gagné l’étape en solitaire, l’arche annonçant le dernier kilomètre de l’épreuve d’hier s’est écroulée sur son compatriote Adam Yates qui filait vers l’arrivée. « Ça va, mais on ne peut rien faire quand ça vous tombe dessus. Je n’ai pas eu le temps de réfléchir, c’est tombé sur moi à la fin de la journée. C’est comme ça, c’est la course, on ne peut rien faire contre ça (…) En un rien de temps, l’arche s’est écroulée, la barrière avec, je n’ai pas eu le temps de freiner », dira-t-il à l’arrivée. Il s’en est sorti avec quelques points de suture sur son menton. Le peloton est ensuite arrivé et s’en est suivi un embouteillage afin de passer sous cette arche. Un sabotage semble être la cause de cet incident sous enquête des commissaires. Quoi qu’il en soit, la direction de course a décidé de recalculer les classements afin de ne pas faire perdre de temps aux coureurs impliqués.Et Adam Yates s’en sortira avec le sourire puisqu’il prendra le maillot blanc à notre cycliste français Julian Alaphilippe!