Smash of the day

NouvellevisiteenCoréeduNordpourl’ancienbasketteurDennisRodman

Et voilà que l’on retrouve l’ancien joueur NBA, Dennis Rodman, en visite du côté de la Corée du Nord. C’est la cinquième fois depuis 2013 que l’ex-star des Chicago Bulls se rend au pays de son « ami » Kim Jong-Un. Ainsi, le timing de ce nouveau voyage en terre communiste interpelle car celui-ci se déroule le jour où un étudiant américain vient d’être libéré par ce régime dictatorial. En effet, Otto Warmbier, qui avait été condamné à 15 années de travaux forcés en Corée du Nord pour avoir volé une affiche dans un hôtel, a contracté un cas de botulisme, et aurait rejoint dans le coma son pays. Néanmoins, le gouvernement Trump n’a pas confirmé le rôle diplomatique de la fantasque personnalité. Alors que les relations sont toujours autant glaciales entre les USA et la Corée du Nord, on ne sait donc pas vraiment ce que vient faire Rodman ces temps-ci. De plus, celui-ci n’a pas prévu de rencontrer son « ami pour la vie », Kim Jong-Un. Mais avec un Trump aux commandes et connaissant les liens entre Rodman et le dictateur nord-coréen, on peut imaginer que ce petit « trip » du côté de Pyongyang n’est pas innocent !