Smash of the day

Neufansaprès,ilreçoitsamédailled’orolympiquedansunBurgerKing

On l’a vu lors des Jeux Olympiques de Rio qui se sont tenus au mois d’août, cette compétition représente le graal pour beaucoup de sportifs qui n’ont pas la chance de pratiquer une discipline très médiatisée. Ainsi, participer aux JO est déjà une fin en soi pour beaucoup mais remporter une médaille représente le rêve de toute une vie et de toute une carrière. En 2004 à Athènes, Adam Nelson devient vice-champion olympique du lancer du poids et vit le plus beau moment de sa carrière. Néanmoins, 9 neuf ans plus tard, il s’avère que celui qui l’avait devancé sur le podium lors de l’olympiade grecque, l’Ukrainien Yuriy Bilonog, a été déclassé pour dopage. De ce fait, c’est bien la mention champion olympique qui va désormais apparaître sur son palmarès. Mais fallait-il encore récupérer sa médaille d’or? Et c’est là que l’histoire devient beaucoup mais alors beaucoup moins glamour. En effet, l’athlète américain a récupéré sa breloque dans le Burger King de l’aéroport d’Altanta en catimini. Pas de podium, d’hymne national mais seulement la rencontre avec un officiel du CIO. Une triste fin pour cette histoire qui aurait pu être belle sur toute la ligne! ©Photo à la une: Rob Schumacher, USA TODAY Sports