event

NadalaffrontelameilleurejoueusedePokeraumondeàMonaco

Le choix d’un tel endroit n’avait rien d’anodin pour accueillir ces deux personnalités. En effet, Monaco, en plus d’être célèbre pour son rocher, sa famille princière, ses avantages fiscaux, l’est aussi pour son amour du sport. On peut même évoquer un temple du sport à ciel ouvert 

Depuis des décennies, des évènements sportifs d’envergure se déroulent dans le micro-Etat. Ainsi, on peut citer le toujours très glamour et chic Grand-Prix de Formule 1 de Monaco qui se déroule à la mi-mai. Tous les plus grands champions de la discipline se sont imposés sur les bords de la Méditerranée sur le circuit en ville le plus célèbre au monde. 

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fupload.wikimedia.org%2Fwikipedia%2Fcommons%2F8%2F86%2FGrand_Prix_Monaco96_131954710.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FMonaco_Grand_Prix&h=2376&w=3512&tbnid=Y2EW7kJ3WplsYM%3A&zoom=1&docid=E4u-lZuUN3oA8M&ei=8AD_VPatFsy17gbLuYDYDg&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=824&page=1&start=0&ndsp=15&ved=0CCMQrQMwAQ

Credit: Steve Gregory from Bradley Stoke, UK – Monaco 96

Restons du côté des sports où l’élégance est de mise avec le tennis et le tournoi de Monte-Carlo. Disputé sur terre battue au Monte-Carlo Country Club chaque année au mois d’avril à Roquebrune-Cap-Martin, il fait figure de tournoi de préparation pour Roland-Garros. Le plus titré est un certain Rafael Nadal avec 8 titres consécutifs entre 2005 et 2012.

Rafa_Nadal

Credit: Neil Stoddart/ PokerStars

Enfin, que dire du club de football de la Principauté, l’AS Monaco ? Considéré comme l’un des plus grands clubs français, il a révélé de nombreuses vedettes tricolores comme Thierry Henry, David Trézeguet, Lilian Thuram, Fabien Barthez, Emmanuel Petit, Ludovic Giuly ou Youri Djorkaeff. De plus, le club a permis à des entraîneurs de renom de faire leurs armes – Arsène Wenger (aujourd’hui coach d’Arsenal) et l’actuel sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, en font partie.

Mais qui dit sport, dit forcément jeu avant tout. Si le business a pris le dessus dans notre société, il ne faut pas oublier que celui-ci a pour but premier de divertir.

Real_Monte_Carlo_Casino

Credit: Sam Garza from Los Angeles, USA 

De ce fait, si Monaco est un temple du sport, c’est également un temple du jeu. Situé en plein cœur de Monaco et voisin de l’hôtel de Paris Monte-Carlo sur la place du Casino, le Casino de Monte-Carlo est l’un des plus beaux endroits au monde pour s’adonner aux plaisirs des cartes et machines à sous. C’est donc pour ces deux raisons que Monaco était bien le lieu idéal pour accueillir ce face-à-face autour d’une table de Poker entre le tennisman Rafael Nadal et l’une des joueuses de poker les plus talentueuses, Vanessa Selbst.

Lorsque Rafael Nadal se présente sur un terrain de tennis, il est toujours annoncé favori, mis à part lorsque Novak Djokovic joue contre lui et – dans ce cas les débats semblent être équilibrés. Mais lorsque le « taureau de Manacor » se présente à une table de poker, la donne n’est plus vraiment la même, le voilà outsider! Surtout lorsqu’on lui propose un tête-à-tête (Heads up) face à la numéro 2 du poker mondiale, Vanessa Selbst.

Rafa_Nadal_Vanessa_Selbst

Credit: Neil Stoddart/ PokerStars

Lors du Master 1000 de Monte-Carlo 2014 qui s’était soldé par une défaite en quart de finale face à son compatriote David Ferrer, Nadal en avait été quitte pour une autre défaite.

En effet « Star Ambassadeur » de Poker Stars depuis deux ans, l’octuple vainqueur de Roland-Garros avait été invité à participer à un tête-à-tête caritatif contre la jeune femme. Et c’est au sein du magnifique et glamour Casino de Monte-Carlo qu’avait été disputée cette rencontre insolite entre une professionnelle et un amateur éclairé.


Rafa Nadal vs. Vanessa Selbst – Heads Up Poker… par PokerStarsTV

Et lui qui était tant habitué à marcher sur ses adversaires avait fait l’amère expérience inverse. En effet, Rafa avait été dominé par la double championne aux World Series of Poker. « Son jeu a été très bon, mais le format et les cartes ont été en ma faveur. J’ai été capable de gagner en étant agressive sur des gros coups et j’avais de bonnes mains. Je lui accorde une revanche !« , a réagi l’Américaine selon le blog de PokerStarsMais alors quid de l’avenir avec des cartes en main plutôt qu’une raquette pour Nadal ?

Alors que l’Espagnol est pour l’instant encore un joueur de tennis, il n’est pas dit qu’il ne se reconvertisse pas dans le jeu de cartes. En effet, celui-ci possède déjà un coach de poker en la personne d’Alfonso Cardalda et a déjà remporté un mini-tournoi organisé en marge de l’EPT Prague en décembre dernier. A cette occasion, il avait éliminé l’ex-footballeur brésilien Ronaldo (lui aussi ambassadeur de PokerStars) mais aussi l’Ukrainien Andreï Schevchenko et enfin la star fantasque des tables de poker, Daniel Negreanu.

Habitué à être numéro 1, on peut compter sur Nadal pour tenter de l’être aussi au poker !