Smash of the day

Murray,unhommeenor

Si Novak Djokovic est un numéro 1 mondial incontestable, Andy Murray se rapproche plus d’un titre honorifique de numéro 1 bis que d’un numéro 2 mondial! En effet, quelques semaines après avoir décroché son deuxième Wimbledon, le voilà qu’il a remporté son deuxième titre olympique. Quatre ans après son premier succès d’importance sur le gazon du Old England Club lors des JO de Londres, l’Ecossais a récidivé à Rio. En finale, il s’est débarrassé du revenant Juan-Martin Del Potro en 4 sets. Un match magnifique qui s’est terminé par une accolade pleine d’émotion entre les deux joueurs. Andy rentre dans l’histoire en devant le premier tennisman a conservé son titre olympique. Un véritable exploit que n’ont pas été capable de réaliser les autres vedettes du Big Four que sont Nadal, Federer et Djokovic. Deux médailles d’or pour Nadal (1 en simple à Pékin, 1 en double à Rio), une médaille d’or pour Federer (En double à Londres) et une médaille de bronze pour Djokovic (En simple à Pékin). Si Murray est clairement à la traine en nombre de Grand Chelem remporté, il peut se dire qu’il est le numéro 1 lorsque les anneaux olympiques se présentent!