Smash of the day

L’USOpenva-t-ilfairecomplètementpeauneuve?

Si l’édition 2016 de Roland Garros a beaucoup fait parler du fait d’un temps exécrable et de l’absence d’un toit sur le court central, ces questions d’infrastructures ne devraient pas inquiéter l’organisation de l’US Open. En effet, Flushing Meadows a décidé de faire peau neuve en 2016 en dotant le Arthur Ashe, plus grand court de tennis au monde (22 547 places), d’un toit mais aussi de présenter un nouveau « Grandstand » ovale de 8.000 spectateurs. Des rénovations chiffrées à plus de 600 millions de dollars qui devraient permettre au Grand Chelem de faire son retard sur l’Australian Open ou encore Wimbledon. Côté sportif, voir du changement lors du dernier Grand Chelem de la saison semble illusoire même si le tournoi américain nous a réservé quelques surprises ces dernières années. On se souvient notamment du titre de Del Potro en 2009 ou de Marin Cilic en 2014. Néanmoins, qui d’autre que Djokovic ou Murray, respectivement numéro 1 et 2 mondial et vainqueurs des 3 premiers Grand Chelem et du tournoi olympique lors de la saison en cours, pour s’imposer à New-York. Raonic, Nishikori toujours à l’aise sur dur et un Nadal de retour à un très bon niveau pourraient causer des soucis au « Big Two » et pourquoi pas un coup de notre « frenchy » Gaël Monfils qui aime l’ambiance chaude des « Night Sessions » de Flushing!