Dossier

L’USOpen,lastardesGrandChelemdelaballejaune

Après la dixième victoire en Grand Chelem de Novak Djokovic dans la nuit de dimanche à lundi face à Roger Federer à New-York, il est temps de tirer le rideau sur les tournois majeurs du tennis mondial pour l’année 2015. Et en jetant un oeil sur l’Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open, il est facile d’observer les différences d’ambiance de ces 4 endroits du globe. Ainsi, l’Australie marque la rentrée des joueurs et jouit d’une atmosphère bon enfant, à Roland-Garros, c’est le glamour de Paris qui l’emporte, à Londres, on sent le poids de la tradition et enfin, Flushing Meadows qui est clairement le Grand-Chelem des stars et du show-off. De ce fait, E-TV Sport s’intéresse au dernier nommé et va vous montrer pourquoi en dépit des réputations de Roland-Garros ou Wimbledon, il est bien la star des Grand Chelem!

1) Une night session à l’Américaine

000_454483720-copie

Si l’Open d’Australie fait également profiter de ses nuits, rien à voir avec l’ambiance de « stade de foot » qui peut régner sur le court Arthur Ashe. En effet, avec ses 23 000 personnes amassées pour voir les meilleurs joueurs du monde, difficile de s’entendre voire de se concentrer pour les joueurs surtout lorsque l’on sait que de la musique est diffusée à chaque pause façon NBA. De plus, les Américains ne sont pas les Anglais et pas question de mettre son téléphone en vibreur ou encore de se taire à l’entame des points. Ainsi, c’est une ambiance différente et véritablement digne des USA que l’on retrouve lors de ces « night session ». Néanmoins, cela n’empêche pas les new-yorkais de se faire chic, à la « ricaine » bien sur, pour voir les exploits de Roger Federer, le roi de la « night session » avec 30 victoires pour une seule défaite!

2) Un parterre de stars dans les gradins

Jimmy-Fallon-Justin-Timberlake-dance-to-Beyonce

Si chaque Grand-Chelem a le droit à ses célébrités, l’US Open fait encore plus fort car les USA sont bien entendu le pays des stars internationales. Ainsi, fini les Pierre Ménès, Patrick Bruel ou encore Sophie Marceau, place aux Justin Timberlake, Hugh Jackman, Leonardo Di Caprio ou Anna Wintour. On a même aperçu d’autres sportifs comme Lindsey Vonn, son ex Tiger Woods et un retraité des terrains, David Beckham. Chanteur, acteur, sportifs…ils ont tous piqué une tête dans les loges du court Arthur Ashe.

De plus, on a même eu le droit à un teaser de la finale entre Djoko et Roger façon film dramatique avec à la voix-off le génial Kevin Spacey!