Smash of the day

LesStatesramènentenfinlaRyderCupàdomicile

Pour faire échouer les Etats-Unis d’Amérique dans une discipline sportive qui compte outre-Atlantique, il faut soit se lever très tôt soit s’appeler Usain Bolt…Ainsi, lorsque les « States » voient la prestigieuse Ryder Cup leur passer sous le nez depuis 3 éditions consécutives, soit 8 ans, cela commence à faire mauvais genre. Ainsi, pas question de voir ces satanés golfeurs du « Vieux Continent » soulever le trophée en 2016 surtout sur le sol US du Hazeltine National Golf Club. Et c’est donc au terme de 3 jours maîtrisés que les hommes de Davis Love III ont renoué avec le succès dans la compétition sur le score de 17-11. Les USA remportent une 26ème Ryder sur 41 éditions et démontrent que leur nouvelle génération est redoutable. Malgré la présence du charismatique et talentueux Phil Mickelson, ce sont désormais les Jordan Spieth, Rickie Fowler ou Patrick Reed qui font la loi sur le PGA Tour. Désormais, les Européens comptent bien remettre la main sur le trophée dans deux ans du côté de Paris et du Golf National. D’ici-là, le monde de la petite balle blanche aura bien évolué avec pourquoi pas des revenants comme Tiger Woods ou des révélations qui n’ont pas encore montré le bout de leur club! ©Photo à la une: Getty