Smash of the day

LesSanAntonioSpurs,lafind’uncycle?

Ca y est, les San Antonio Spurs ont quitté les Playoffs 2018 au premier tour après avoir été battus 3-1 par les champions en titre, les Golden State Warriors ! Et honnêtement, le fait d’avoir déjà remporté une rencontre est assez miraculeux. En effet, les éperons ont du faire toute la saison sans leur Franchise Player, Kawhi Leonard, mais également avec des cadres comme Tony Parker et Manu Ginobili qui n’ont quand même plus trop d’essence dans le moteur. Si LaMarcus Aldridge a fait de son mieux, la marche Warriors était trop grande. De plus, le coach mythique des Spurs, Gregg Popovich, a eu l’immense malheur de perdre sa femme, Erin, au début de la série et n’a pas pu coacher les siens, laissant sa place à son adjoint Ettore Messina. Ainsi, avec un Leonard qui semble bien parti pour aller exporter son talent ailleurs, un Parker de 35 ans, limité à quelques minutes par match, un Ginobili de 40 ans encore capable de quelques coups d’éclat mais rattrapé par l’âge ou encore un Popovich endeuillé et qui va atteindre la barre des 70 ans, une reconstruction est peut-être à envisager du côté de la ville texane. L’inconnu certes pour l’équipe la plus régulière de ces 20 dernières années mais une nécessité dans l’absolu !