Dossier

Lesplusbellesboulettesdefootballeurslorsdeleurtransfert

Si on peut trouver des exceptions, on ne peut pas vraiment dire que les footballeurs brillent par leur intelligence ! Ainsi, si ceux-ci sont habitués à repondre des banalités sur les plateaux télé ou encore au micro des journalistes en conférence de presse, il peut arriver que le stress d’une nouvelle situation fasse dérailler nos chers footballeurs. De ce fait, l’arrivée dans un nouveau club et un environnement inconnu peut littéralement faire disjoncter les footeux. La preuve avec le tout nouveau joueur du Milan AC, Lucas Biglia. En effet, celui-ci était en voiture lorsque des supporters de l’AC Milan lui ont demandé des photos et un commentaire. La vitre ouverte, il a posé en souriant et a lâché un… « Forza Lazio » qui, forcément, a interpellé quelques fans présents.

Du coup, E-TV Sport a décidé de vous présenter quelques boulettes faites par des footballeurs lors de leur transfert !

Robinho se croit transférer à Chelsea

A l’été 2008, le dernier jour du mercato est très animé avec le transfert de la vedette du Real Madrid, Robinho, du côté de Manchester City pour 40 millions d’euros. Lors de sa première conférence de presse en tant que « citizens », il déclare: « Le dernier jour, Chelsea a fait une offre formidable que j’ai acceptée ». Problème, il a bien signé à Man City et non chez les Blues, une déception pour le Brésilien !

Michel Bastos brandit une écharpe un peu particulière

En 2014, l’ancien joueur de Lille et Lyon, Michel Bastos arrive à l’AS Roma. Il est présenté aux tifosi à l’occasion d’une rencontre de Coupe d’Italie face à la Juventus. Ceux-ci surexcités lui envoient des objets et notamment une écharpe floquée « Lazio Merda ». Bastos la ramasse et la brandit !

S’en suivra des communiqués d’excuses du club et du joueur : Michel Bastos n’avait pas vu l’insulte adressée au rival honni, la Lazio.

Benteke se trompe dans sa bio Twitter

Le joueur belge arrive en 2016 à Crystal Palace après avoir plus que déçu à Liverpool après une seule saison. Problème, lorsqu’il met à jour sa bio Twitter, l’attaquant belge s’annonce comme l’attaquant de Burnley, autre écurie de Premier League. L’erreur, vite rectifiée, fut imputée ensuite à son Community Manager.

Valbuena et son transfert à Istanbul en Tu…nisie !

Comment ne pas terminer par cette belle boulette de Mathieu Valbuena. Après 2 saisons à Lyon, celui-ci décide de partir pour Fenerbahçe, club de la capitale turque, Istanbul. Problème, lors d’un selfie fait à l’aéroport d’Istanbul et ensuite posté sur les réseaux sociaux, il indique en légende son pays de destination et se trompe en affichant le drapeau… de la Tunisie.