event de la semaine

LesJeuxduCommonwealthouvrentsesportes

Jeux Olympiques d’Hiver ou plus récemment Coupe du monde de football, l’année 2014 nous a gâté jusqu’à présent en matière d’évènement sportif. Et pourtant il y en a un dont on ne parle pas trop mais qui n’est en aucun cas à négliger: les Jeux du Commonwealth! Et pour cause, celui-ci ne concerne que quelques pays comme son nom l’indique. Pour rappel, le Commonwealth définit une organisation intergouvernementale composée de 53 États membres indépendants et souverains. Tous, hormis le Mozambique et le Rwanda sont des anciennes colonies ou protectorats de l’Empire britannique. On retrouve donc des nations comme le Royaume-Uni (Angleterre, Irlande du Nord, Ecosse, Pays de Galles), l’Australie, l’Inde ou encore le Canada.

C’est quoi?

Les Jeux du Commonwealth sont une compétition multisports où se rencontrent les meilleurs sportifs des nations membres du Commonwealth. Celle-ci a lieu tous les 4 ans. Le programme des épreuves est comparable à celui des Jeux olympiques d’été, mais comprend également certains sports plus spécifiques aux nations du Commonwealth comme le rugby à sept, le boulingrin, le badminton ou le netball.

L’édition 2014

Les XXèmes Jeux du Commonwealth ont lieu du 23 juillet au 3 août dans la ville écossaise de Glasgow. Venus de 71 pays ou territoires, près de 4500 sportifs issus des contrées de l’ancien empire s’apprêtent à concourir dans 17 disciplines, sous les yeux de la Reine Elizabeth II qui a donné le coup d’envoi des festivités hier au Celtic Park lors de la cérémonie d’ouverture. Ce sont près de 100.000 visiteurs que Glasgow attend pour cette compétition lors de laquelle 261 médailles seront distribuées.

En présence de la reine Elizabeth II d’Angleterre, chef des Etats du Commonwealth arrivée en voiture au coeur du stade, la cérémonie d’ouverture n’avait par exemple rien à envier à celle des derniers JO. Dans un Celtic Park enchanté d’accueillir ce grand barnum pour la première fois, Edimbourg ayant déjà eu cet honneur à deux reprises par le passé (1970 et 1986), le spectacle a été grandiose. Outre le traditionnel défilé des athlètes, la performance musicale du rockeur Rod Stewart et les nombreux tableaux colorés du show ont ravi les 60 000 spectacteurs. Dès jeudi, les épreuves pourront désormais débuter.

Concernant les stars présentes lors de l’évènement, on peut citer le vainqueur du Tour de France 2012, Bradley Wiggins qui retrouvera la piste, son premier amour, la star incontestée de l’athlétisme, Usain Bolt qui, pour sa part, ne courra que le relais 4x100m. On notera également la présence du Britannique Mo Farrah qui cherchera à faire le doublé 5000-10000 ou encore du Kenyan, David Rudisha, star du 800m.

Quelle sera la meilleure nation? 

Meilleure nation lors des six dernières éditions, l’Australie tentera de conserver son rang en misant sur ses habituels points fort, le cyclisme et la natation. Catastrophiques il y deux ans à Londres, les nageurs, emmenés par leur figure de proue Alicia Coutts, seront sûrement revanchards…Sur la lancée des Jeux qu’ils ont accueilli en 2010, les Indiens peuvent également créer quelques surprises.

Sans oublier les nations phares telles que l’Angleterre, le pays de Galles, l’Irlande et surtout l’Ecosse espèrent briller. Afin de faire de ces Jeux une vraie réussite sportive, avant le référendum sur l’indépendance du pays hôte prévu le 18 septembre!