Dossier

Lesdifférentesfaçonspourleschefsdel’Etatdeféliciterlessportifs

Dans la nuit de lundi à mardi, les Golden State Warriors ont remporté le titre NBA face aux Cleveland Cavaliers. C’est le deuxième titre en trois ans pour les Californiens menés par Stephen Curry. Mais suite à la défaite de l’année dernière face aux Cavs de LeBron, les Warriors ont décidé de s’attacher les services du meilleur attaquant de la NBA, Kevin Durant. Grand bien leur en a pris car « KD » a été énorme tout au long de la saison mais encore plus lors des Finales. Ainsi, il a fini MVP des finales et a même reçu un SMS de la part de Barack Obama, ancien président des USA et grand fan de basketball. Dans celui-ci, il disait: « Il m’a envoyé un message qui disait :  » Félicitations, ta défense était vraiment bonne. Profite de ça et continue à prendre du plaisir ». E-TV Sport a choisi de vous présenter les différentes façons pour les chefs d’Etat de féliciter les sportifs !

Le coup de téléphone: le plus cool 

Avoir le droit au coup de téléphone de la personne la plus importante de son pays, cela reste le must en tant que récompense pour un sportif. En effet, celui-ci a pris de son temps pour vous appeler et lorsque l’on sait l’agenda surchargé d’un Président, c’est un réel honneur. On se souvient notamment du coup de téléphone de Barack Obama à Tom Howard et Clint Dempsey, deux joueurs de l’équipe de football américaine, qui venait de finir sa Coupe du monde en huitième de finale. Une belle performance pour un pays qui n’est pas très « soccer » masculin !

Le message sur les réseaux sociaux: Le plus impersonnel

Avec l’avènement des réseaux sociaux, les différents chefs d’Etat s’en servent à outrance pour dire tout et n’importe quoi…n’est-ce pas Donald Trump. Néanmoins, cela peut être pour la bonne cause lorsqu’il faut féliciter les sportifs. C’est sympa mais un tweet ou un message Facebook, ça fait pas grimper au plafond. En effet, qui dit que c’est bien le président qui a lâché ses 140 caractères !

La lettre: La plus officielle

Si la lettre a fini par se supplanter par le disgracieux mail, il faut dire que celle-ci a toujours un côté officiel et glorieux. En effet, le papier, l’écriture manuscrit, la signature…voilà de quoi être fier de son exploit sportif. Si nous n’avons pas la lettre originale, voilà ce qu’avait envoyé Jacques Chirac, alors Président de la République à Guy Forget, Capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis, après son succès dans la compétition en 2001 !

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Paris, le 2 décembre 2001

Cher Guy Forget,

Vous pouvez être particulièrement fier de votre équipe après cette magnifique victoire en finale de la Coupe Davis et je tiens à vous adresser, au nom de tous les Français, mes plus chaleureuses félicitations pour ce nouvel exploit.

Comme en 1996, le tennis français fait la démonstration de son immense talent et par-dessus tout d’une incroyable détermination. Tout au long de la finale, le groupe de joueurs que vous avez su mener au plus haut niveau mondial a comblé tous les passionnés de sport en nous offrant une merveilleuse illustration de l’esprit d’équipe.

C’est un grand moment pour le sport tricolore et je vous remercie d’adresser aux fabuleux Nicolas ESCUDÉ et Sébastien GROSJEAN, à Cédric PIOLINE et Fabrice SANTORO qui ont survolé le match de double ainsi qu’à tous ceux qui vous ont aidé dans la conquête de la Coupe Davis, mes plus admiratifs compliments.

Je vous prie d’accepter, cher Capitaine, cher Guy FORGET, l’assurance de mes bien cordiales amitiés.

Un très grand bravo et merci pour cette superbe victoire et ce magnifique exploit ! Bien amicalement à tous,

Jacques CHIRAC

(mentions manuscrites)