Dossier

Les10sportifslesplusgénéreux

Etre à la tête d’une fondation, voilà quelque chose qui tient à coeur des sportifs et que leur gigantesque portefeuille leur permet souvent de mener à bien. Malheureusement, ce qui un acte tout à fait louable ne doit pas se transformer en acte répréhensible. Si les sportifs sont souvent catalogués comme des êtres égocentriques et égoïstes, ils ne sont pas tous à mettre dans le même panier. En effet, si la plupart mette leur argent dans des grosses voitures et des fringues toutes plus « laides » les unes que les autres, voire chez le coiffeur, d’autres essaient de faire le bien autour d’eux. Exemple avec Andy Murray qui avait décidé de reverser ses gains du Queen’s cette semaine à un fonds qui vient en aide aux victimes de l’incendie de la Grenfell Tower à Londres. Malheureusement, lorsqu’il a fait cette annonce, le numéro 1 mondial pensait aller relativement loin dans le tournoi voire le gagner comme tant de fois, 5 pour être précis. Et grosse surprise, l’Ecossais a été sorti dès le premier tour et ne rapportera donc que 13 595 € au lieu des 395 690€ de la victoire. Néanmoins, cela reste un beau geste et permet à E-TV Sport de vous présenter les 10 sportifs qui ont le plus le coeur sur la main!

Cristiano Ronaldo (Football)

CR7 partage l'opinion. Soit on l'adore, soit on le déteste. Pourtant, n’en déplaise à ses détracteurs, le Portugais sait aussi se montrer extrêmement généreux, à tel point qu’il est considéré par les spécialistes comme l’athlète le plus charitable de la planète. Eh oui, si l’on en croit Athletes Gone Good, le numéro 1, c’est lui! Pour illustrer la générosité de la star du Real Madrid, voici quelques exemples: Ronaldo a offert 165 000 dollars pour bâtir une clinique spécialisée dans le cancer au Portugal, il a offert 83 000 dollars à un jeune fan âgé de 10 ans pour financer sa délicate opération au cerveau et après le terrible tremblement de terre qui a mis le Népal à genoux, il a versé quelque 7,5 millions de dollars pour financer les opérations de secours. Cristiano Ronaldo prête en outre son image à un nombre incalculable de nobles causes, petites et grandes. Lui aussi, comme Neymar, a pris part à la campagne “11 against Ebola” imaginée par la FIFA, mais c’est seul qu’il s’est aussi engagée contre la faim chez les enfants, contre l’obésité et en faveur de la biodiversité.

Maria Sharapova (Tennis)

La jolie tenniswoman apporte son soutien à une dizaine de projets caritatifs sans parler des actions qu’elle conduit au coup par coup, contre la pauvreté, en soutien aux femmes ou pour lutter contre le sida. On se souvient qu'elle avait offert 50 000 dollars aux familles des enfants de la prise d’otages de Beslan. Ambassadrice de bonne volonté de l’ONU pour le programme de développement (PNUD), Maria Sharapova a donné 210 000 dollars pour soutenir des projets liés à l’après-Tchernobyl. Souvent décriée par sa froideur en dehors des courts, Maria oeuvre pour faire de ce monde, un monde meilleur.

Heather O'Reilly (Soccer)

Certes, elle n'est pas la footballeuse la plus connue de Team USA mais elle a remporté pas moins de 3 médailles d’or aux Jeux olympiques avec le Team USA et cette année encore, elle a mené la sélection US au titre en Coupe du Monde. Très influente sur le jeu des Américaines, Heather O’Reilly a aussi bossé dur pour améliorer le sort des jeunes femmes de son pays, en les motivant au sein de la Women’s Sports Foundation à s’exprimer davantage à travers le sport et l’activité physique.

Richard Sherman (NFL)

Peu apprécié dans le milieu de la NFL, Sherman a créé une fondation familiale, baptisée Blanket Coverage, afin d’aider les étudiants à optimiser leur potentiel. Le projet cible particulièrement les jeunes gens issus de quartiers défavorisés en payant leurs frais d’écolage et en leur fournissant des vêtements.

LeBron James (NBA)

La star de la NBA se démène pour offrir de meilleures conditions de vie aux jeunes issus, comme lui, d’un milieu défavorisé grâce à sa fondation personnelle, baptisée The LeBron James Family Foundation. Le but de cette organisation consiste à offrir de meilleures chances de réussite aux enfants pauvres par le biais de l’éducation, en leur fournissant des bourses d’études, des bourses qui, aujourd’hui, grâce à un accord avec l’Université d’Akron, accompagnent certains étudiants jusqu’à leur licence.

Kim Yuna (Patinage Artistique)

Si vous n'êtes pas fan de patinage, difficile de connaître Kim Yuna. Et pourtant la Coréenne est une star en Asie du fait de son palmarès exceptionnel et de son action humanitaire. Ainsi, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF depuis 2010, il lui est souvent arrivé d’offrir intégralement ses cachets de compétitrice, pour soutenir les victimes du tsunami au Japon, les enfants syriens touchés par la guerre, etc. Il n’est pas une cause humanitaire à laquelle Yuna Kim ne reste insensible.

Neymar (Football)

Neymar est une icône au Brésil et il fait tout pour rendre la pareil à son pays natal et à ses compatriotes. L’an dernier, le Brésilien s’est distingué en rejoignant la campagne de la FIFA “11 against Ebola”, une initiative qui a réuni onze très grands joueurs de foot afin d’informer l’opinion publique, en Afrique d’abord, au sujet des risques liés à l’épidémie aujourd’hui maîtrisée et à la manière de s’en préserver. Neymar fait aussi un énorme travail dans son pays, où il finance en partie le projet Waves for Water destiné à amener l’eau potable partout au Brésil. Enfin, plus récemment, la star brésilienne a lancé à Praia Grande les travaux du Neymar Jr. Institute, futur complexe éducatif et sportif.

John Cena (Catch)

John Cena est une star de la lutte à la mode américaine, une figure incontournable de la World Wrestling Entertainment (WWE) mais pas que. En effet, puisqu'il est sans conteste le champion de lutte le plus généreux de la planète. Il réserve ses principales contributions à la fondation Make-A-Wish - qui permet à des gosses d’exaucer un voeu -, dont il est historiquement le principal parrain. Tout récemment, il a accompli le rêve de Rocco Lanzer, un gamin atteint de leucémie en passant une journée entière auprès de lui. Il s’agissait pour Cena du 500ème voeux accompli! En plus de faire plaisir aux enfants, John Cena aide l’association Susan G. Komen à lever des fonds pour lutter contre le cancer du sein.

Mo'ne Davis (Baseball)

La jeune fille de 15 ans est une véritable star aux USA où ses exploits en tant que lanceuse dans la ligue de baseball pour les jeunes font les gros titres. Mo'ne est une idole pour beaucoup de jeune et on peut rajouter qu'elle est la première joueuse de la Little League à avoir fait la couverture du célèbre magazine Sports Illustrated. Ainsi, elle se sert de sa notoriété pour aider d’autres jeunes filles à se ménager un avenir meilleur, en particulier grâce à sa propre ligne de baskets, qu’elle dessine elle-même. Le produit des ventes alimente en totalité le projet “Because I am a Girl” (Parce que je suis une fille) qui a déjà aidé 4 millions de jeunes filles issues de familles modestes à s’extraire de la pauvreté.

Serena Williams (Tennis)

La numéro 1 mondiale vient par exemple de lancer une campagne baptisée “1 in 11” qui aide des enfants marginalisés du Bangladesh, de l’Indonésie et du Népal à accéder à des études supérieures. Ambassadrice de bonne volonté pour les Nations Unies, la cadette des soeurs Williams soutient également de multiples causes avec sa propre fondation, la Serena Williams Foundation. Elle offre des bourses d’études aux élèves issus de milieux défavorisés aux Etats-Unis, parraine des maisons de quartier et finance des unités de soins. Serena Williams est enfin l’une des principales donatrices de la Elton John AIDS Foundation, du Great Ormond Street Hospital, de Hearts of Gold et d’autres encore.