Smash of the day

L’équipefémininedebobsleighduNigeriaverralesJOdePyeongchang

Une équipe africaine qui va participer aux Jeux Olympiques d’hiver, il ne faut pas chercher loin pour voir une similitude avec le film « Rasta Rockett » sorti en 1993 et qui s’inspirait de l’équipe masculine de Jamaïque présente aux JO de 1988 de Calgary. Alors vous me direz la Jamaïque n’est pas en Afrique mais on ne peut pas dire que les pentes enneigées soient légions là-bas tout comme sur le sol nigérian. Ainsi, c’est bien la première fois qu’une équipe africaine participe aux JO d’hiver dans cette discipline. Au commande du bobsleigh, on retrouve Seun Adigun, Ngozi Onwumere et Akuoma Omeoga, anciennes sprinteuses, (Adigun avait notamment participé au 100 m haies aux JO de 2012) nées et élevées aux Etats-Unis mais concourant pour le Nigeria. Pour arriver à un tel exploit, les 3 athlètes ont récolté via le crowd-funding les 150 000 dollars nécessaires pour s’entraîner et participer aux compétitions, et ont réussi via une campagne marketing active notamment sur les réseaux sociaux à attirer des sponsors prestigieux comme Visa ou la marque de vêtements de sport Under Armor. Aussi insolite que cela puisse paraître dans un pays qui affiche actuellement 35° au thermomètre et qui ne jure que par le football, le Nigeria lancera bien un bobsleigh à 130-145 km/h sur la piste du Centre de glisse d’Alpensia en Corée du Sud !