Money

LePrizeMoneydel’Opend’Australieaugmenteencore

Du 15 au 28 janvier, le premier Grand Chelem de tennis de la saison prendra une nouvelle fois ses quartiers du côté de l’Australie et de la ville de Melbourne. En effet, le coup d’envoi de la saison tennistique sera enfin donné avec l’Australian Open. On ne va pas se mentir en disant que ce tournoi du Grand Chelem est bien le moins prestigieux des 4. Entre le fait qu’il soit placé si tôt dans la saison et surtout qu’il soit en face de tournois historiques comme Wimbledon et Roland-Garros et de la grosse production « ricaine », à savoir l’US Open, il y a un petit manque d’intérêt pour celui-ci. Néanmoins, pour les joueurs, c’est un des plus gros tournois de l’année et de plus il vient d’augmenter son prize Money ce qui n’est pas pour leur déplaire.

Ainsi, en 2018, la dotation des gains s’élèvera à 55 millions de dollars australiens (35,7 millions d’euros) contre 50 millions (34,8 millions d’euros) en 2017, soit une augmentation de 10 %. De ce fait, les grands vainqueurs repartiront d’Australie avec un chèque de 2,6 millions d’euros chacun tandis que les demi-finalistes toucheront la somme de 779 814 euros. Malgré cette augmentation, l’Open d’Australie reste le moins généreux. En effet, l’US Open offrait un prize money de 41,9  millions d’euros en 2017, dont 3,2  millions pour les vainqueurs du simple, quand Wimbledon et Roland-Garros étaient au coude à coude avec respectivement un prize money de 37 et 36 millions d’euros.