Smash of the day

LepèredubasketteurNBAEnesKanterlibéréparlesautoritésturques

Il ne fait pas bon, mais alors pas bon du tout, d’être un opposant au président turque Recep Tayyip Erdogan ! Ainsi, le basketteur turque évoluant sous le maillot de la franchise du Thunder d’Oklahoma City, Enes Kanter, l’a appris à ses dépends en voyant son père arrêté par les autorités de son pays. En effet, celui-ci avait été interpellé vendredi dans le cadre d’une enquête sur la mouvance de M. Gülen, accusé par Ankara d’avoir mené une tentative de putsch en juillet depuis les Etats-Unis où il réside depuis 1999. L’arrestation de Mehmet Kanter était survenue une semaine après l’émission par le parquet d’Istanbul d’un mandat d’arrêt visant son fils, dont le passeport a également été annulé par les autorités turques. Pour rappel, le joueur NBA n’avait pas hésité à qualifier Erdogan de dictateur et d’Hitler de notre siècle. Néanmoins, Enes Kanter avait répété à plusieurs reprises qu’il évitait depuis plusieurs années tout contact avec les membres de sa famille en Turquie de peur de les exposer à des représailles des autorités…opération loupée !