Smash of the day

LelycéenLeBronJamesarefuséunchèquede10millionsdedollars

Il ne fallait pas être un génie du basket pour comprendre que LeBron James était un extraterrestre sur les parquets des lycées américains et qu’il serait l’une des futures stars de la NBA. Ainsi, tous les équipementiers étaient à sa porte pour le convaincre de signer un contrat. Si l’on sait que Nike finira par remporter la mise en mettant sur la table un deal de 7 ans pour 90 millions de dollars, on sait moins que Reebok a fait la première approche significative….et quelle approche ! En effet, le CEO de la marque, Paul Fireman, n’a pas hésité à présenter un chèque de 10 millions de dollars au joueur du lycée Saint Vincent-Saint Mary. Imaginez, en 2003, LeBron a 18 ans et payait un loyer de 17 dollars par mois. Une telle somme aurait fait tourner la tête de n’importe quelle personne normalement constituée…Oui mais voilà, LeBron est unique, il refusera l’offre et deviendra par la suite l’un des plus grands joueurs de l’histoire de la NBA. Depuis, il peut se targuer d’avoir parapher un contrat à vie avec Nike, son équipementier de la première heure !