event de la semaine

Lebiathlonlanceseschampionnatsdumonde

Après que le ski nordique ait posé ses valises du côté de la Suède et de Falun du 18 février jusqu’au 1er mars, c’est au tour du biathlon d’organiser ses championnats du monde. Et cette fois, c’est en Finlande et plus précisément sur le site de Kontiolahti que les stars des spatules et de la gâchette vont se livrer à une véritable foire d’empoigne. Pendant 10 jours (du 5 au 10 mars), les épreuves individuelles et par équipes vont se succéder et vont célébrer les meilleurs biathlètes masculins et féminins du moment. Car lors de cette compétition, pas question de faire valoir son palmarès de la saison en cours car tous les compteurs sont remis à zéro. Ainsi, il faudra être présent lors de ces courses d’un jour autant que lors d’un weekend de Coupe du monde!

Au rayon des favoris, le tricolore Martin Fourcade sera l’homme à suivre. Néanmoins, celui-ci a clairement fait savoir que le gros Globe de cristal était son objectif numéro 1 avant celui d’être sacré champion du monde. « C’est une ambition double : la première, c’est avant tout le général de la coupe du monde. Ça peut paraître étrange au moment d’aborder cette compétition, mais c’est mon gros objectif. La deuxième, c’est de réussir ces Mondiaux, mais de toute façon l’un va avec l’autre : espérer gagner le général si on fait quatre fois dixième, ce serait compliqué. Je serais déçu si je repartais sans médaille. » Le Catalan s’alignera au départ de toutes les épreuves (Relaix mixte, relais homme, individuelle, sprint, poursuite, Mass Start) et avec ses qualités, il ne fait pas de doute que la star de la discipline devrait ramener quelques médailles. Il devra se méfier de ses deux rivaux de l’hiver, l’Allemand Simon Schemp et le Russe Anton Shipulin. Mais aussi des norvégiens Johannes Boe et Emil Svendsen. Le dernier est absent des débats cette saison mais est et restera le rival de toujours de Martin.

Côté féminin, cela devrait se résumer à un duel entre la Biélorusse Darya Domratcheva et la régionale de l’étape Kaisa Mäkäräinen.

E-TV Sport sera sur le pied de guerre pour voir si son chouchou, Martin Fourcade, sera bien présent au rendez-vous. Et on en profitera pour voir si le biathlon peut-être considéré comme un Lifestyle!