Smash of the day

LeArthurAshemetletoitpourlapremièrefois

Il aura fallu attendre la troisième journée de l’US Open 2016 et la rencontre entre Rafael Nadal et Andreas Seppi pour que le court Arthur Ashe se couvre pour la première fois! Si la rencontre a été dominée de la tête et des épaules par l’Espagnol, le moment marquant du match a donc été l’utilisation inédite du toit qui orne désormais le plus grand court du monde. A 22h38 heure locale, il a fallu 5m35 et pas une seconde de plus au court central de Flushing Meadows pour devenir une salle hermétique et présenter des conditions de jeu indoor. Pour Rafa, cela n’a pas changé grand chose mais il a tenu à revenir sur cet évènement historique: « Je fais un peu partie de l’histoire de cette compétition. Je suis très heureux, c’est fantastique de voir ce toit se fermer, c’est formidable de constater le boulot qu’a fait l’USTA (la fédération américaine). » Forcément, avec cette première, cela renvoie notre chez Roland Garros devant sa vétusté et son obsolescence!