Smash of the day

LadjiDoucourésetailledeshaies

Difficile d’oublier ce moment en 2005 où lors des championnats du monde d’athlétisme à Helsinki, un certain Ladji Doucouré s’est imposé d’un souffle lors du 110 mètres haies devant le champion olympique en titre, le Chinois Liu Xiang. En effet, tous ceux qui ont pu voir cette course ont encore la chair de poule d’observer ce jeune hurdler devenir le premier champion du monde tricolore de la discipline. A cette occasion, Ladji devenait le deuxième athlète français à décrocher une médaille d’or mondiale après Stéphane Diagana en 1997 sur 400m haies. Depuis, les deux ont été rejoints par Teddy Tamgho en 2013 en triple saut. Néanmoins, il est clair que Doucouré restera dans les annales de l’athlétisme mais également du sport français malgré le fait que cet exploit ne soit presque sans lendemain notamment du fait de nombreuses blessures. Malgré une 4ème place frustrante aux JO de Pékin en 2008 ou encore un titre de champion d’Europe en salle sur 60m haies en 2009, Ladji ne connaîtra plus jamais les joies d’un podium d’importance. Peu importe finalement car de Ladji Doucouré, on retiendra son talent bien sur mais surtout son sourire et sa joie de vive communicative. A 33 ans, celui-ci a décidé de tailler sa nouvelle route et cela se passera loin des haies !