Smash of the day

LaNBArentredansl’èredesmaillotssponsorisés

En avril dernier, la NBA, par la voix de son commissaire Adam Silver, annonçait permettre aux franchises le désirant d’afficher un sponsor sur le maillot. Mais pas question de faire n’importe quoi non plus, nous sommes quand même en NBA, une ligue ultra-réglementée. Ainsi, les maillots des équipes pourront accueillir le nom ou le logo d’un sponsor sur un espace de 6 cm sur 6 cm. De ce fait, des franchises comme les Philadelphia 76ers et les Sacramento Kings ont sauté sur l’occasion et se sont rapidement dénichées une marque à afficher sur leur tunique. Cela sera une coopérative locale qui produit des amandes (Blue Diamond Almonds) pour les Kings et un site internet de reventes de billets pour des concerts et manifestations sportives (StubHub) pour les Sixers. Mais plus surprenant, les Boston Celtics, franchise mythique et la plus titrée de la NBA, ont également répondu favorablement aux sirènes du sponsoring maillot. De ce fait, les Celtics ont signé un contrat de plusieurs années et pour plus au moins 7 millions de dollars, avec le poids lourd de l’économie américaine General Electric (GE), dont le siège est depuis 2016 à Boston. Une opération commerciale qui devrait finir par convaincre toutes les franchises NBA même si avec des droits télé conséquents, l’argent n’est pas forcément un problème !