Smash of the day

Kobeajouésondernierderby

Dans exactement 1 semaine, nous pourrons mettre une croix sur la saison régulière 2015-2016 et il sera alors temps de faire le bilan. Si nous saurons alors si les Golden State Warriors auront effacé le record du nombre de victoires sur tout un exercice détenu par les Bulls de l’époque Jordan ou encore le nom des dernières équipes qualifiées pour les playoffs, nous devrons auss faire nos adieux à Kobe Bryant. Ce dernier match se fera au sein d’un Staples Center comble et ce sont les Utah Jazz de Rudy Gobert qui auront l’honneur de participer à ce morceau d’histoire de la NBA. Mais avant de porter pour la dernière fois le maillot « Purple and Gold », le « Black Mamba » a joué l’ultime « Derby de Los Angeles » de sa carrière. Pendant longtemps, les Clippers sont restés dans l’ombre des Lakers et faisaient figure de victimes expiatoires. Mais depuis quelques années et notamment l’arrivée du meneur Chris Paul au sein de la franchise des Clippers et la draft de Blake Griffin, la tendance s’est inversée. Et cela s’est confirmé lors de ce derby avec une victoire nette et sans bavure des « Clipps » (103-81). Un cadeau de départ empoisonné pour l’idole de LA mais il faut bien avouer que cette année tout court aura été un calvaire sur les parquets pour Kobe Bryant…et vivement le 14 avril que celui-ci s’arrête!