Smash of the day

KateMiddleton,nouvellepatronnedeWimbledon

Vous ne le savez peut-être pas mais hormis son titre de Reine d’Angleterre, Elizabeth II remplit de nombreuses fonctions. Ainsi, elle assure, par exemple, le patronage du All England Lawn Tennis & Croquet Club de Wimbledon, par ailleurs dirigé par son époux le duc de Kent. Néanmoins, les années passent et la Reine va, le 2 juin prochain, fêter ses 90 ans. Un âge avancé qui l’encourage à se délester de certaines tâches. De ce fait, la monarque devrait laisser la main sur le patronage de Wimbledon à sa petite-fille, Kate Middleton. La passation de pouvoir pourrait être officialisée lors de l’édition 2016 du plus prestigieux tournoi de tennis de la planète. Et ce rajeunissement a forcément du bon pour Wimbledon surtout lorsque l’on sait qu’Elizabeth II n’a jamais été une grande fan de tennis. En effet, la Reine s’est déplacée dans la Royal Box pour la dernière fois en 2010, 33 ans après sa dernière visite en 1977. En revanche, Kate semble apprécier la petite balle jaune comme le démontre ses passages en 2014 et 2015 pour voir évoluer l’idole locale, Andy Murray. C’est donc un vent de fraîcheur qui va s’abattre sur le Grand Chelem londonien en 2016. Delà à voir tomber le double tenant du titre, Novak Djokovic? On va peut-être un peu loin!