event de la semaine

FocussurleRipCurlProBellsBeach2017

C’est l’évènement de la semaine du côté de la World Surf League (WSL) et tous les meilleurs surfeurs de la planète sont présents pour la troisième manche du championnat du monde ! En effet, l’Etat de Victoria en Australie, accueille l’une des compétitions de surf les plus prestigieuses de l’année à Bells Beach. Située à 100 kilomètres au sud-ouest de Melbourne, le long de la Great Ocean Road, ce spot de surf est réputé mondialement. Celui-ci est pratiqué depuis au moins 1939, mais son accès fut facilité en 1960 quand Joe Sweeney, surfeur et lutteur olympique loue un bulldozer pour ouvrir une route d’accès le long de la falaise attenante. E-TV Sport vous en dis plus sur cette manifestation de surf qui est l’une des plus anciennes au monde !

Histoire de l’évènement

On recense à l’année 1961 la première compétition de surf qui a lieu à Bells Beach. Depuis 1973, les marques Quicksilver et Rip Curl se sont succédés en tant que principal sponsor de l’évènement. Enfin, c’est en 1981 que le Pro Bells Beach apparaît au calendrier du circuit mondial de surf.

Une cloche comme trophée

Pour ceux que l’ignoreraient, « Bell » en anglais signifie « cloche ». Ainsi, il était presqu’écrit qu’une cloche soit intégrée au trophée remis au vainqueur. C’est en son milieu que l’on retrouve la cloche et celle-ci rend sourd les surfeurs présents sur le podium.

L’édition 2017

Tenant du titre, Matt Wilkinson, ne fait pas forcément pas partie des favoris. En effet, le champion du monde 2016, John John Florence fait figure d’épouvantail même si le Brésilien Gabriel Médina et les vétérans Mick Fanning et Kelly Slater auront leur carte à jouer !