event

E-TVSportderetouràSpapourles6h

Lorsque l’on parle course automobile en Belgique, tous les chemins ont tendance à mener dans les Ardennes et plus précisément du côté de Spa-Francorchamps. Et qui dit événement voitures à Spa, dit forcément l’équipe d’E-TV Sport dans les parages. Ce samedi 3 mai, l’E-TV Sport Mobile reprenait du service et avalait l’asphalte comme elle en a si souvent l’habitude. Deux heures après avoir décollé de Bruxelles, nous voici à Spa-Francorchamps et son circuit pour assister à la course d’endurance des 6h. Véritable préparation pour les 24h du Mans, ces 6h ont donné un aperçu de ce que serait la future physionomie de la course mythique sarthoise. Face à l’ogre Audi, vainqueur de 12 éditions depuis l’année 2000, Toyota mène la valse des concurrents avec le nouveau « revenant », Porsche. Fort de notre nouvelle expérience sur le « toboggan des Ardennes », nous allons tenté de vous faire revivre au mieux l’ambiance de cette demi-journée où Raidillon et virage de la Source étaient au programme!

Arrivé sur les coups de 13h sur le circuit, nous pénétrons dans la petite bourgade de Stavelot bien connue de tous les afficionados de la course automobile. Après avoir déposé notre précieuse E-TV Sport-mobile, nous sommes pris en charge par Audi qui nous transporte dans les paddocks en A8, SVP! Depuis notre passage au siège allemand de la marque aux anneaux, il semble clair qu’être passager d’une Audi A8 n’est vraiment pas désagréable. Premier passage obligé pour nous, la buvette ou plutôt l’hospitalité signée Audi.

Alors que notre ventre crie famine et que la course démarrera dans une petite demi-heure, il est temps de nous restaurer. Avant le départ, il est évident qu’Audi n’a pas fait de sortie de route au niveau du menu. Malheureusement, cela se gâtera un peu plus tard sur le tarmac. A 14h30, le départ est enfin annoncé et notre coeur balance pour les Audi R18 e-tron quattro. Néanmoins, il s’avèrera que Toyota était le bon cheval sur lequel parier lors de cette édition des 6h de Spa.

Malgré tout, on compte sur Audi pour redresser la barre et pour s’imposer lors de la course de l’année : les 24H du Mans!