Il était une fois

E-TVSportàl’OptimaOpendetennisàKnokke

En ce weekend prolongé (pour certains) du 15 août, E-TV Sport ne faisait pas relâche. Enfin pas vraiment! En effet, le samedi 17 août a été l’occasion pour l’équipe de ressortir l’E-TV Sport mobile et de se rendre à « la mer », à « Knokke », enfin au « Zoute quoi » afin d’assister à l’Optima Open 2013. Du 15 au 18 août, la manche belge de l’ATP Champions Tour (équivalent de l’ATP pour les anciennes vedettes de la petite balle jaune) prenait place au « Royal Zoute Tennis Club ». Et pour cette quatrième édition, le plateau était encore une fois appétissant. Au programme, Henri Leconte, Guy Forget, Goran Ivanisevic, Thomas Enqvist, Yannick Noah, le showman Mansour Barhami et la star caractérielle John McEnroe. E-TV Sport va tenter de vous faire partager sa journée où le vintage, la détente et l’humour étaient à l’honneur!

A notre arrivée à Knokke vers 13h, il est temps de se rendre au club de tennis de la prestigieuse station balnéaire où nous attend notre précieuse accréditation. Muni de notre badge toujours très « glam », nous décidons de flâner dans les installations signées Optima. En tant qu’amateurs éclairés de la raquette, nous nous essayons au service chronométré. Et les grands serveurs que nous sommes nous permettent d’être loin d’être ridicule: 190 et 201 sont les vitesses réalisées lorsque Goran Ivanisevic avait lâché le record à près de 215 km/h. Après cette pause « baballe », il était temps pour nous de rejoindre le court central et d’assister à la première rencontre entre les deux finalistes de l’édition 2012: Goran Ivanisevic et Thomas Enqvist.

Dans une ambiance très familiale et musicale, les deux joueurs rentrent sur le court. Ce qui saute aux yeux directement, c’est la taille des deux joueurs: 1m93 pour le Croate et 1m90 pour le Suédois. Ainsi, nous avons eu le droit à de nombreux aces dans cette partie notamment de la part d’Ivanisevic. L’ancien vainqueur de Wimbledon était clairement au-dessus avec un combo service-coup droit difficile à relancer pour Enqvist. Après un premier set remporté 6-3, Goran s’effondre légèrement lors de la fin du deuxième qu’il concède 6-4. Se profile alors le super tie-break de 10 points. A 5-5, Ivanisevic commence à jurer en Croate du fait de son niveau de jeu qu’il estime mauvais. Un mal pour un bien car il s’impose 10-6. Une rencontre qui se sera jouée avec un bon niveau de tennis et beaucoup de sérieux. Ce qui sera loin d’être le cas du match suivant: Noah-Barhami/Krajicek-Norman.

Entre ces deux matchs, Boris « Boum Boum »Becker fait son apparition sur le court mais en tenue de ville. Il a laissé le short et le polo aux vestiaires et vient saluer le public en costume. Toujours suivi comme son ombre par sa femme, Becker signe quelques autographes et s’en va rejoindre la tribune présidentielle pour assister à la prochaine rencontre qui s’annonce prometteuse!

En effet, le double sera beaucoup plus spectaculaire et mettra en lumière la différence de personnalité entre les showmen français et la placide paire Belgo-Néerlandaise. Des échanges à la volée exaltants, des lobs magnifiquement touchés et bien sur les « conneries » de Noah et Barhami. En grands coutumiers du fait, les deux compères ont tout fait: du service masqué et des 7 balles dans la main de Mansour, aux pas de danse et aux imitations de Yannick…Au terme d’un match dont le résultat était anecdotique, le public a le sourire aux lèvres.

Au terme de cette journée, E-TV Sport s’octroie quelques moments sur la plage de Knokke avant de reprendre la route pour rentrer sur la capitale. En tant que chasseur d’évènements Sport et Lifestyle, nous étions encore au bon endroit au bon moment! Pourvu que ça dure…

  • Marc Kyriacos

    ah nostalgie! le tennis 2013 est plus ennuyeux!