Smash of the day

Despropossexistespoussentlepatrond’IndianWellsàdémissionner

« La place de la femme dans le sport », voilà une question qui est loin d’être réglée et qui continue de créer le débat. Ainsi, hier, nous avions choisi de rédiger un dossier sur les « 10 phrases sexistes qui montrent que la femme dérange encore dans le sport » suite aux propos inadmissibles de Raymond Moore, directeur du tournoi de tennis d’Indian Wells. En effet, celui-ci avait déclaré: « Si j’étais une joueuse, je me mettrais à genoux pour remercier Dieu que Roger Federer et Rafa Nadal aient vu le jour, car ils ont porté notre sport ». De plus, Novak Djokovic avait surenchéri d’une manière plus « soft » au micro de la BBC: « Les statistiques montrent que le tennis masculin attire plus de monde. Selon moi, c’est l’une des raisons qui font que nous devons toucher plus. ». Car paradoxalement, c’est bien dans le tennis que les femmes sont les mieux traitées financièrement et c’est bien ce qui pose problème à certains. Ainsi, suite à ses paroles sexistes, Raymond Moore a été contraint de démissionner. L’information a été annoncée par le propriétaire du tournoi, Larry Ellison, lundi soir. Entre l’affaire des matchs truqués, le contrôle positif de Maria Sharapova et maintenant les propos sexistes, le mauvais oeil semble s’être posé sur le monde de la balle jaune!