event de la semaine

Découvrezlepremier« SurfPark »d’AmériqueduNord

Si le pays du surf n’est autre que l’Australie et que le projet de réhabiliter un stade vétuste de Perth en gigantesque « Surf Park » devrait voir le jour fin 2017, ce sont bien les Etats-Unis et sa ville d’Austin qui vont accueillir dès ce week-end le premier « Surf Park ». Son nom: « NLand Surf Park »! Ce premier « Surf Park » offrira près de 30 secondes de ride pour débutants ou confirmés. Le prix d’une heure de surf ? De 60 à 90 dollars en fonction de la « vague » que vous choisissez (vague de haute performance, vague pour débutants…).

Make Waves from NLand Surf Park on Vimeo.

Il est clair et net que le surf a pris une dimension médiatique plus importante depuis quelques années, comme le démontre sa prochaine apparition aux JO de Tokyo en 2020. Ainsi, promouvoir et assurer des vagues ailleurs que sur certains littoraux est devenu un business florissant. De ce fait, la légende de la discipline, Kelly Slater, dévoilait en décembre dernier, via sa « Kelly Slater Wave Company », sa vague artificielle développée avec de nombreux ingénieurs et scientifiques. L’Américain veut d’ailleurs implanter sa vague dans un gigantesque projet de piscine à vagues dans le port de San Diego, en Californie. Coût total estimé à 1,4 milliard de dollars. Si le projet est validé, ce surf park ne devrait pas ouvrir ses portes avant 2020.