funny

C’estbeaulaNBApourlesgrandsetlespetits

Lorsque l’on évoque le basketball, l’une des premières choses qui nous vient à l’esprit est bien souvent la grande taille qu’il faut avoir pour pouvoir un jour percé sur les parquets du monde entier. En effet, en NBA, le meilleur championnat du monde, la notion de taille n’est pas vraiment la même que celle de la vie de tous les jours. Ainsi, un Tony Paker culminant à 1m87, une taille relativement élevée dans le monde réel, est considéré comme un joueur petit sur les parquets de NBA comme le suggère son poste de meneur de jeu. Même le plus grand joueur de basketball de tous les temps, Michael Jordan qui affichait 1m98 sous la toise, était loin d’être un grand joueur par la taille. Par comparaison, les basketteurs géants peuvent mesurer jusqu’à 2m32 comme le Chinois Yao Ming. Mais aujourd’hui, nous allons revenir sur le plus petit joueur qui a eu l’occasion de se faire une place significative en NBA, son nom: Muggsy Bogues. Mesuré à 1m60 sous la toise, l’ancien meneur des Charlotte Hornets, notamment, fête ses 52 ans aujourd’hui. L’occasion pour E-TV Sport de s’amuser à recenser les clichés mettant en scène les plus petits joueurs NBA face aux plus grands. Et force est de constater, que la valeur n’attend point le nombre des centimètres!

Muggsy Bogues (1m59) et Manute Bol (2m31)

Différence de 72 cm.

Muggsy Bogues (1m59) et Manute Bol (2m31)

Différence de 72 cm.

Muggsy Bogues (1m59) et Gheorghe Muresan (2m31)

Muggsy Bogues est le plus petit joueur à avoir évolué en NBA. Une différence de 72 cm.

Muggsy Bogues (1m59) et Shawn Bradley (2m29)

Différence de 70 cm.

Muggsy Bogues (1m59) et Aleksandar Radojevic (2m21)

Différence de 62 cm.

Muggsy Bogues (1m59) et Yao Ming (2m29)

Différence de 70 cm.

Muggsy Bogues (1m59) et Kareem Abdul-Jabbar (2m18)

Différence de 59 cm.

Greg Grant (1m70) et Manute Bol (2m31)

Différence de 61 cm.

Spudd Webb (1m70) et Manute Bol (2m31)

Spud Webb est célèbre pour avoir remporté le le concours de dunks du NBA All-Star Game 1986 devant des as de la discipline tels que Dominique Wilkins (son coéquipier de l’époque aux Atlanta Hawks), alors qu'il ne mesure lui-même qu'1,70 m.

Earl Boykins (1m63) et Yao Ming (2m29)

Différence de 66 cm.

Earl Boykins (1m63) et Arvydas Sabonis (2m21)

Différence de 58 cm.