Dossier

Cesvillagesquipeuventremercierl’enfant« stardusport »dupays

Si l’adage veut que « nul ne soit prophète en son pays », celui-ci ne colle pas vraiment au pays du sport. En effet, un sportif de renom apporte prospérité à son employeur, ses sponsors ou encore à son pays mais également à sa ville natale. Ainsi, certain village perdu ont désormais une place importante sur la carte d’une nation du fait d’avoir vu grandir une légende du sport. On a pu s’en apercevoir dimanche dernier lors du dénouement des Finales NBA, qui opposaient les Cleveland Cavaliers de LeBron James et les Golden State Warriors de Stephen Curry, dans une petite ville nommée Akron. En effet, cette ville a vu naître un jeune LeBron, pas forcément favorisé, mais également Steph dans le confort avec un papa, Dell, qui jouait pour les Cleveland Cavaliers. Alors quand on dit petite ville aux USA, on parle tout de même de près de 200 000 habitants. Et comme c’est le « King » qui a eu le dernier mot, la ville s’est embrasée et a eu son moment de gloire comme à chaque fois que James fait des siennes sur un parquet NBA. Une telle ambiance dans une si petite ville, cela se fête et E-TV Sport a décidé de revenir sur ces villages qui peuvent remercier l’enfant « Star du sport » du pays!

©Credit Photo de l’image à la une: Joshua Gunter / The Plain Dealer

Village natal de Fernando Alonso (F1): Oviedo (Espagne)

Village natal de Marcel Hirscher (Ski): Annaberg-Lungötz

VIllage natal de Nairo Quintana (Cyclisme): Tunja en Colombie

Le village natal d'Alberto Contador (Cyclisme): Pinto en Espagne

Le village natal de Valentino Rossi (Moto): Tavullia

Le village des débuts de Lindsey Vonn (Ski): Vale aux USA

Le village natal de Sebastian Vettel (F1): Heppenheim en Allemagne