Dossier

Cessportifsquisefontsifflersurlepodium

Lorsqu’un sportif a l’honneur de monter sur un podium, c’est qu’en général il a plutôt bien mené sa barque et que sa performance a été à la hauteur. Malheureusement, ce moment où il va recevoir son trophée, normalement si gratifiant, peut vite se transformer en cauchemar. En effet, le public n’est pas forcément ravi que vous soyez là et vous le fait remarquer en vous sifflant copieusement. E-TV Sport revient sur ses sportifs qui se sont fait huer sur un podium!

Renaud Lavillenie sifflé sur le podium des JO de Rio


Hamilton lors du GP d’Autriche en 2016

Après s’être accroché dans le dernier tour avec son coéquipier, Lewis est sorti vainqueur de ce duel en s’adjugeant la course pendant que Nico finissait péniblement 4ème avec une monoplace privée de son aileron. Persuadés qu’il était fautif sur l’accrochage qui a coûté la victoire à l’Allemand, les spectateurs ont adressé une pluie de sifflets au champion du monde lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée. Et le mécontentement des Autrichiens s’est prolongé sur le podium alors que Lewis Hamilton était interrogé sur la fameuse manœuvre litigieuse sous investigation des commissaires!

Lorenzo quitte le podium sous les sifflets lors du GP de Sepang en 2015

Deuxième du Grand Prix de Malaisie à Sepang en 2015, Jorge Lorenzo a quitté le podium au moment de l’ouverture des bouteilles de champagne. L’Espagnol n’a pas apprécié les sifflets du public. Il lui était reproché d’aider Marc Marquez, son compatriote face à son coéquipier italien, Valentino Rossi, dans la quête du titre de champion.

La domination de Vettel avec RedBull agaçait les supporters

En 2013, lors de la cérémonie du podium, Vettel était irrémédiablement sifflé par une partie du public lorsqu’il recevait la coupe du vainqueur. En effet, sa domination sans partage agaçait énormément!

En bonus, la présentation d’Alberto Contador lors du Tour de France 2011 au Puy du Fou

Déclaré positif au Clenbutérol dans le Tour de France 2010, l’Espagnol avait été blanchi des soupçons de dopage par la Fédération espagnole de cyclisme avant que l’Union cycliste internationale et l’Agence mondiale antidopage ne fassent appel devant le Tribunal arbitral du sport. Par la suite, il sera suspendu pour dopage!