Dossier

Cessportifsquiontunepeurbleuedel’avion

Mais qu’a t-il pu passer par la tête à Grant Hackett pour en arriver à pincer le téton d’un passager dans un avion? Si l’état d’ébriété du nageur australien est avancé pour expliquer ce comportement irrationnel, chez E-TV Sport, on pense que l’avion n’est pas pour rien dans cet incident. En effet, ce moyen de transport peut tout simplement faire délirer certains de ses passagers. S’en aller jusqu’au « pipi » de Gérard Depardieu ou la folie de Léonardo DiCaprio dans une scène du film « Le Loup de Wall Street » mais il est clair que planer à des milliers de mètres d’altitude peut faire péter un plomb. Ainsi, E-TV Sport a décidé de s’intéresser à ces sportifs qui n’osent pas mettre le pied dans un avion tant la peur de ce moyen de transport (« le plus safe  » d’après l’adage) les paralyse. Mais lorsque l’on doit se balader dans le monde entier pour disputer des compétitions sportives, ce mal de l’air peut très vite être gênant!

Bobby Fischer (Echec)

L'un des plus grands joueur d'échec de l'histoire était atteint de maladie mentale et notamment de paranoïa. Ainsi, il avait peur de prendre l'avion au sommet de sa carrière car il était persuadé que le KGB essaierait de le faire exploser.

Royce White (NBA)

n basket, l’ailier Royce White sélectionné en 16e position par les Houston Rockets lors de la draft 2012, n’a jamais pu disputer un match NBA depuis cette date. La raison : l’Américain avait caché à ses recruteurs son anxiété en avion qui lui empêche de prendre n’importe quel vol. Compliqué dans une Ligue où les déplacements des franchises pour affronter des équipes extérieures se font quotidiennement en avion.

Dennis Bergkamp (Football)

Surnommé le « Hollandais non-volant », le Néerlandais n’a jamais voulu prendre l’avion avec ses coéquipiers, préférant se déplacer en voiture ou en train pour les matchs européens. Bien évidemment, cela s’avérait être plus compliqué pour l’ancien attaquant d’Arsenal qui ne pouvait pas se déplacer lors des longs périples que son équipe devait effectuer. Une phobie qui est née selon la légende, lors du Mondial 1994 aux Etats-Unis. En effet, Une alerte à la bombe dans un vol que la sélection des Pays-Bas devait prendre pour un match lui aurait rappelé le crash d’un avion à bord duquel de nombreux surinamiens ont péri en juin 1989 à Paramaribo. Il a néanmoins participé à quelques rencontres de Ligue des Champions en Espagne ou en Italie, partant quelques jours avant ses coéquipiers, généralement en train.

Catalin Fercu (Rugby)

Cet arrière avait refusé de prendre part à la Coupe du Monde 2011 en Nouvelle-Zélande en raison de sa peur chronique de prendre l’avion. Pourtant meilleur élément du groupe roumain, son sélectionneur sera obligé de le remplacer pour ce Mondial.

Mohamed Ali (Boxe)

Au début de sa carrière, l'homme qui pouvait "voler comme un papillon" avait clairement peur de voler. Par la suite, sa foi en l'Islam et Allah lui ont fait relativiser car "Allah n'avait pas prévu de le faire mourir dans un crash d'avion"

Sandro Viletta (Ski)

Le skieur suisse Sandro Viletta devait suivre un planning personnalisé, avec suffisamment de jours pour se remettre de ses émotions. "Le fait de me trouver à 11 000 mètres d’altitude avec d’autres personnes me fiche une frousse atroce", avoue-t-il, tout en se disant guéri de sa phobie.

Selina Büchel (athlétisme)

Selina Büchel, championne d’Europe en salle du 800 m, confiait avoir abandonné son équipe et s’être rendue toute seule, en train, lors du Meeting de Paris.

Wayne Gretzky (Hockey sur Glace)

L'un des plus grands joueurs de hockey de l'histoire avait la frousse en avion et demandait à son coéquipier, Ace Bailey de le calmer et de s'occuper de lui jusqu'à ce que l'avion décolle. Pour l'anecdote, Ace Bailey fera partie de l'un des avions qui s'écrasera lors du 11 septembre...le destin!

Loïc Rémy (Football)

Il est l'un des seuls footballeurs à être officiellement "avianophobe"