Dossier

Cessportifsquiontungrospenchantpourlafumette

Ce weekend, les Golden State Warriors se sont rapprochés encore un peu plus d’un nouveau titre de champion après une deuxième victoire en deux matchs face aux Cleveland Cavaliers lors des Finales NBA ! A la suite de cette rencontre, une polémique a surgit lorsque le journaliste Mike Wise de « The Undefeated » a affirmé qu’une odeur de marijuana se dégageait du vestiaire des Cavs. Si en Californie, la consommation de marijuana est autorisée à partir de 21 ans depuis novembre 2016, la NBA n’autorise pas la pratique de cette substance…même à des fins médicinales. Ainsi, avec cette anecdote, E-TV Sport a décidé de revenir sur ces sportifs qui ont fini par se faire connaître comme des consommateurs réguliers de marijuana !

Allen Iverson (NBA)

Consommateur régulier de marijuana, "The Answer" a été arrêté pour possession d'herbe en 1997.

Michael Phelps (Natation)

Au début de l'année 2009, une photo du nageur usant d'une pipe à cannabis lors d'une fête étudiante est publiée dans la presse. Ce geste lui vaut une suspension de trois mois de la part de la fédération américaine de natation, USA Swimming.

Robert Parish (NBA)

Celui que l'on surnommait "Big Chief" et qui détient le record de matchs joués en NBA (1611), a été arrêté en 1991 alors que deux paquets d'herbe venaient d'être livrés chez lui.

Lee Bowyer (Football)

Le joueur anglais a été suspendu plusieurs moins pendant sa carrière pour cause de consommation de cannabis.

Kareem Abdul-Jabbar

Cette légende de la NBA a été arrêté en 1998 avec 6 grammes sur lui à l'aéroport de Toronto mais également en 2000 à Los Angeles pour conduite sous influence.

Ross Rebagliati (Snowboardeur)

Nagano, 1998. C’est les premières Olympiades où a lieu l’épreuve du slalom en snowboard. Ross Rebagliati gagne la médaille d’or, un Canadien de 27 ans, la fierté de tout un pays. Sa médaille lui est retirée peu après à cause d’un contrôle positif au cannabis. Ross continue de se défendre et dit qu’il n’a pas fumé du cannabis mais qu’il est allé à des fêtes où plusieurs de ses amis en fumaient, ayant ainsi été exposé à la fumée. Malgré cela, il devient un ami public du cannabis et la cible de blagues et d’histoires sur la plante dans son pays. Aujourd’hui, il a décidé d’utiliser cette popularité à son avantage, tout en profitant du changement légal concernant le cannabis thérapeutique au Canada, il a ainsi créé avec un associé un dispensaire de cannabis médical appelé Ross Gold (L’or de Ross)

Chris Webber (NBA)

Lors d'un contrôle de circulation en mai 1998, la police du Maryland trouve du cannabis sur lui et il est alors arrêté pour conduite sous influence. Quelques mois plus tard, en revenant d'un voyage à Porto Rico pour le compte de son sponsor FILA, la douane américaine trouve encore cette drogue sur C-Webb. La marque le lâchera immédiatement !

Nick Diaz (MMA)

Le combattant a été suspendu par la commission athlétique du Nevada pour avoir été contrôlé positif au cannabis lors de son dernier combat à l'UFC 183 en Janvier 2015

Bernard Lama (Football)

En janvier 1997, alors qu'il est de retour à la compétition, le gardien de but est contrôlé positif au cannabis, et est suspendu cinq mois (dont deux ferme)

James Hunt (Formule 1)

En plus de la cocaïne et de l'alcool, Hunt déclarait que le cannabis "le relaxait" !

Arnold Schwarzenegger (Bodybuilding)

"Schwarzy" est un fervent défenseur de la légalisation du cannabis...comme la prouvé sa loi en 2011 en tant que gouverneur de Californie !