Dossier

Cesgrosinvestisseursdumondedusportquicroientenl’eSports

L’eSports n’en finit pas de prendre de l’ampleur! Véritable phénomène, les compétitions professionnelles de jeux-vidéo n’en finissent pas d’attirer aussi bien les « gamers » que le « public » mais aussi les sponsors qui ont vu le potentiel gigantesque de cette nouvelle discipline. Ainsi, Adidas vient d’annoncer qu’elle avait passé un partenariat avec la « Team Vitality », une équipe professionnelle eSport. La marque aux trois bandes devient l’équipementier de l’une des meilleures structures en Europe (FIFA, League of Legends, Call of Duty, Rainbow Six : Siege, Hearthstone, Gears of War et Overwatch). Adidas rejoint d’autres grands acteurs du monde du sport ainsi que des institutions qui ont pour but de se tailler une part du gâteau gigantesque qu’est l’eSport. E-TV Sport vous présente ces gros bonnets du sport qui ont décidé d’investir et de croire dans l’eSports!

West Ham

West Ham le premier club anglais à investir dans l'eSport. Il mise sur le finaliste malheureux de la dernière FIFA Interactive World Cup sur FIFA 16, l'Anglais Sean "Dragonn" Allen, qui a rejoint officiellement début mai le club anglais de West Ham. La nouvelle recrue aura pour mission de porter le plus haut possible les couleurs du club lors des tournois auxquels il participera, mais également de se montrer lors d'événements avec son maillot floqué du numéro 50.

Magic Johnson

Via la société aXiomatic dont il est l'un des dirigeants, Magic Johnson, s'est offert la Team Liquid...une sommité dans le monde de l'eSport.

Philadelphia 76ers

La franchise s'est offert Dignitas, une structure endurcie et réputée, ainsi qu’Apex Gaming. Dignitas est une structure multigaming anglaise créée en 2003 qui possède actuellement des équipes sur League of Legends, Overwatch, Smite, CS:GO et Heroes of the Storm. Elle était présente par le passé dans le versus fighting mais aussi sur Starcraft II, Battlefield, Call of Duty, FIFA ou encore Hearthstone.

Mark Cuban

Avec une fortune estimée à 3 milliards de dollars, Mark Cuban a décidé de son côté d'investir en juin 2015 dans un site de paris esport. Il s'agit du site Unikrn.com qui avait organisé une levée de fonds à l'époque et était parvenu, grâce à l'aide du milliardaire qui a versé 7 millions de dollars, à être valorisé pour 10 millions de dollars.

Shaquille O'Neal

C'est en mars 2016 que le Shaq, accompagné de deux camarades (Alex Rodriguez et Jimmy Rollins, deux joueurs de baseball), a décidé de franchir le pas. Le choix de ce trio a été d'investir dans une structure. Ils ont choisi NRG eSports qui possède des joueurs sur League of Legends et Counter-Strike: Global Offensive.

FC Schalke 04

Le club allemand s'est offert Elements, une équipe de League of Legends.

Vfl Wolfburg

Dès le mois de mai 2015, le club allemand a recruté deux champions de FIFA à savoir Benedikt "Salz0r" Salzer et Daniel "DaniTastic" Fink. Ces derniers jusqu'alors au sein de la structure eSport "Meet Your Makers". Depuis Wolfsburg a poursuivi son marché en engageant un troisième membre au mois de janvier 2016, il s'agit de David "DaveBTW" Bytheway. Le choix opéré par le club de football allemand n'est pas anodin puisque cette fois encore, ils ont choisi d'engager les meilleurs joueurs de FIFA d'Allemagne avec un Salz0r champion d'Allemagne à de multiples reprises, ou un DaniTastic qui demeurait invaincu sur le championnat Electronic Sports League lorsqu'il a signé son contrat.

Paris Saint-Germain

Le Paris Saint-Germain a décidé de s'engager dans l'eSport en s'associant à Webedia, groupe média dédié aux loisirs et divertissements online. Ils s'appuieront donc sur l'expertise de Webedia, groupe qui gère l'intégralité des activités de Millenium (aussi bien les équipes pros que le contenu éditorial), et qui vient également d'entrer en négociations exclusives pour entrer au capital (ou acquérir ?) Bang Bang Management, agence qui gère entre autres les droits de joueurs comme Yellowstar ou Hans sama. C'est donc entouré d'une structure et de personnes compétentes que le PSG s’apprête à entrer dans le monde de l'eSport.

FC Valence

Le club "Che" a investi dans 3 jeux: Fifa, Rocket League et Hearthstone. Le club a également une équipe pour le jeu "League of Legends"