Célébration

CertainsjoueursdesPatriotsont-ilsévitédesedéplaceràlaMaison-Blanche?

Remporter le Super Bowl est non seulement un grand honneur mais celui-ci vient avec quelques récompenses. En effet, si la plus importante est de pouvoir soulever le trophée Vince Lombardi, il ne faut pas négliger le fait de pouvoir se déplacer à la Maison Blanche et d’être honorer par le Président des USA. Néanmoins, la coolitude d’Obama dans les cartons, c’est désormais Donald Trump qui aura la tâche de célébrer les meilleurs sportifs du pays. Ainsi, pour la première fois, le tout nouveau « Commander in Chief » s’est exécuté et a reçu les New-England Patriots, vainqueurs du Super Bowl LI.

Et comme on pouvait s’y attendre, les journaux étaient très curieux de voir comment aller se passer cette visite. Ainsi, le New York Times n’a pas hésité à comparer en photo cette visite avec celle de 2015 où Barack Obama était encore le maître des lieux. Voici le résultat !

Comme on peut le voir, beaucoup moins de monde en 2017 qu’en 2015. Néanmoins, il faut tempérer la puissance de l’image car en 2015, cela faisait 11 ans que les Patriots n’avaient pas remporté le titre suprême et ils étaient tous très impatients de se rendre à la « White House ». Deux ans plus tard, la curiosité n’est plus de mise et certains ont passé leur tour. En effet, 21 sur 53 étaient déjà de la partie en 2015. De plus, les Patriots ont réagi à la photo en expliquant que 40 personnes du staff étaient dans les escaliers en 2015 et qu’en 2017, ils étaient assis au premier rang.

L’absence de Tom Brady, la star de l’équipe, à ce raout présidentiel puis la diffusion de ce montage, pouvait suggérer que la présence de Donald Trump était rédhibitoire pour certains…mais il ne faut peut-être pas exagérer !